Le café Valenza

Je suis J.C. Valenza du café des Horizons Bleus, et je me paye une plongée abyssale dans mes souvenirs (merci Marc).
Pour agrémenter l'extraordinaire voyage en autobus bleu, quelques photos et quelques infos.

Jean Charles

LE CAFE : Mes grands parents paternels possédaient un café à Alger, dans les années 20, 30. Ils avaient fait construire aux H.B. la maison qui, une fois modifiée, est devenue la brasserie des H.B.
Avec mon frère Robert, nous avons fait passer pas mal d'après-midi "frottantes" à toute l'équipe de Perthus (et invités!), dans la salle du resto.

Jean Charles

Le bus s'ébranle et attaque maintenant la côte de chez « Accati », le marchand de vins, dont les chais ou plutôt les entrepôts, sont à gauche de la route, tandis qu'à droite le chemin de terre du petit train s'enfonce entre talus et mur de soutien de la Nationale. Au niveau des « Horizons Bleus », nous passons devant le terrain de tennis à entrée libre, qui attirait même les deux-moulinois. À ce même arrêt des « Horizons Bleus », il y avait le café « Valenza ».

Marc Stagliano

 

 

 

Photos collection Jean Charles Valenza

Haut de Page