MÉMOIRES DE BAINS ROMAINS

Le Rocher des Rats

 

| A | B |
| C | D |
| E | F |
| G | H |
| I | J |
| K | L |
| M | N |
| O | P |
| Q | R |
| S | T |
| U | V |
| W|X |
| Y | Z |

 

 

Retour à l'index lettre R

 

 

Image recomposée par bainsromains.com

Vous êtes sur la plage Martin, vous regardez la mer, vous avez le rocher des rats en haut à droite.

La configuration du sol sous-marin en ligne droite entre la plage et ce rocher, côté plage Martin, est comparable à un plateau. Vous partez de zéro, vous descendez à 3 ou 4 mètres maxi et vous remontez en pente douce jusqu'au rocher des rats.

Par contre côté opposé vous avez immédiatement un "à pic" de 6 à 8 mètres et en s'éloignant de 20 à 30 mètres du rocher, vous êtes très vite à 12 ou 15 mètres de profondeur avec des fonds très impressionnants. Il paraît que la Corse détient le record des plus beaux fonds sous-marins de la Méditerranée. Je peux vous certifier que les fonds dont je vous parle là sont de toute beauté et je peux vous certifier que mes plus grands émois de plongée viennent de ce côté du rocher des rats.

Côté pente douce, l'accès est très facile. On y arrive tranquille en pastéra, on y aborde sans problème, on y amarre sans difficulté et l'on grimpe au sommet en toute tranquillité. Si l'on parcourt le sommet sur toute sa longueur, on trouve des trous plein d'eau recouvert d'une croûte de sel. J'y ai découvert mes premiers cristaux de sel, des cristaux costauds, pas très propres, ils avaient besoin d'être tamisé et nettoyés, mais ils atteignaient facilement la taille d'une pièce de 5 centimes de Franc et non d'Euro car à ce jour les pièces en Euro ne sont pas encore sorties, mais on en parle.

En regardant l'horizon, vous avez à votre gauche un fond doux avec des oursins, des girelles, des vitderois, du poulpe, du crabe, de la bogue, des myriades de jeunes oublades, des sars, des tchelbas, des rascasses, des cabots, des chevrettes. Vous trouvez des arapèdes et des bigorneaux, vous pouvez trouver, mais c'est plus rare de la cigale et j'en oublie. En face de vous, vous avez quelques rochers à fleur d'eau qui annoncent la profondeur toute proche et si vous plongez au pied de ces rochers, vous trouvez du mérot, du sar de belle taille, du racao, de la badèche, du gros poulpe, de la murène, du congre. À ces profondeurs, vous commencez à trouver des peignes, des bénitiers, des oursines, de la très belle tchelba et de gros mulets en surface.

Sur votre droite, ce sont des fonds magnifiques. Vous y trouvez tout ce que la Méditerranée peut vous offrir avec, en prime, le grand frisson émotionnel, mais il faut plonger… De la surface vous ne verrez pas grand-chose, tout se passe au fond.

Enfin derrière vous, toujours en regardant l'horizon, ce sont des fonds de sable et d'algues où vous trouverez du rouget, encore du rouget et toujours du rouget.

La canne à pêche n'est pas interdite sur le rocher des rats, mais comme il faut venir en bateau, elle est moins présente que sur les rochers de plage, et de ce fait cet espace constituait une sorte de petite réserve naturelle protégée, aidée par une configuration et un environnement propice parce que difficile et redoutable pour la plongée.

Mais qu'est-ce que c'est beau

Chounet

Index Mails

 

Plan de Situation

 

Grand Frisson au Rocher des Rats
     
 
Haut de page