MÉMOIRES DE BAINS ROMAINS

Le Patin

| A | B |
| C | D |
| E | F |
| G | H |
| I | J |
| K | L |
| M | N |
| O | P |
| Q | R |
| S | T |
| U | V |
| W|X |
| Y | Z |

 

Retour à l'index lettre P

 

 

Jacky, as tu vu ton patin à la page bateaux ?

Chounet

Non, je ne l'avais pas vu; merci de l'info ça me rappellera de bons souvenirs, y compris que sur un CATA sans barre ni safran, comme l'était ce PATIN à VELA, on ne peut se diriger qu'en déplaçant les équipiers longitudinalement, principe qu'il est utile d'appliquer sur n'importe quel voilier pour gagner en vitesse. J'en parlerai prochainement de vive voix avec BIQUET puisque je dois rencontrer prochainement la bande des BAINS ROMAINS /VAR.

Jacky

Le patin est un catamaran de construction bois contreplaqué d'origine Catalane. En effet, le Patin est le catamaran de sport le plus vieux du monde. Développé d'un radeau pour accompagner les nageurs en mer au début du 20° siècle et propulsé avec une longue rame, maintenant le bateau est évolué en un vrai catamaran bolide. Le gréement est resté très simple avec une grande voile sans lattes ni bôme et en plus on a oublié d'ajouter les safrans.

Gouverner : On change de cap en Patin soit par déplacement du centre de poussée vélique de la voile ou par déplacement du centre de gravité du bateau.
1) Déplacer le centre de poussée vélique de la voile :
Par changement de position du mât :
Mât incliné sur l'avant : on abat
Mât incliné sur l'arrière : on lofe
En bordant ou débordant la grande voile : ci on embraque trop l'écoute, le bateau a tendance de abattre, ci on choque trop l'écoute (le guindant commence a faseyer) le bateau a tendance de lofer.
2) Déplacer le centre de gravité du bateau :
Si on met son poids en avant, on décharge l'arrière du bateau et le Patin lofe.
Si on met son poids vers l'arrière, on décharge l'avant du bateau et le Patin abat.
Virer de bord : On se déplace vers l'avant : position au mât. Le bateau lofe au vent et se met nez dans le vent. Une fois vent debout, on se déplace en arrière sur la coque qui se trouve maintenant au vent et avec le dos contre la voile on met ainsi la voile à contre. Puis on laisse passer la voile au dessus en on s'assoit sur la coque au vent.
L’Empannage : On déplace son corps vers l'arrière pour faire abattre le bateau. Quand le Patin navigue vent arrière on laisse entraîner sous le vent ses pieds ou ses mains de manière de former ainsi un safran. Ainsi le Patin va continuer sur un cap qui permet de recevoir le vent de l'autre côté et de changer de bord la voile. Une fois finit l'empannage, encore un petit coup à la main ou aux pieds et on reprend sa nouvelle position sur la coque au vent.

http://users.pandora.be/sailpatin/c'est_quoi_un_patin_.htm

 

Bateaux
Batti-Batte
Bélouga - Doris
Jean-Louis
Moth - Patin -
Pastera -
Poquisse - Tabou
Vagabond - Vaurien
Yole -

     
 
Haut de page