MÉMOIRES DE BAINS ROMAINS

 

 

Réactions...

...et Liens.

2005
2004
2003

 

 

Je partage ces compliments ou ces remarques avec toute l'équipe et avec tous ceux qui, de près ou de loin, se mobilisent pour faire vivre le site.
Les messages ci-dessous sont sélectionnés en fonction de leur intérêt émotionnel ou de leur caractère original.
Que ceux qui n'auraient pas reçu de réponse veillent bien nous pardonner, les mystères de l'informatique sont bien impénétrables.
Ce travail de mémoire implique la mise en scène des acteurs de cette mémoire (photographie et noms). Si pour des raisons qui n'ont pas besoin de justification, vous souhaitez ne pas apparaître, nous vous remercions de bien vouloir le signaler sur notre messagerie.

Chounet

 

 

2006

En recherchant des informations sur mon école, Sainte Chantal à Alger, un lien m'a conduite sur le site de Bains Romains que j'ai bien connu puisqu'y ayant passé pas mal de vacances chez mon parrain et ma marraine Henri et Amélie (dite "Lélette") Grüber !
Ils tenaient l'épicerie qui se trouve juste à côté d'un escalier qui descendait sur la plage, au fond d'une petite rue qui partait de la nationale mais dont j'ai oublié le nom...

Et voilà que je tombe sur une photo de ma cousine Marie-Jeanne Grüber (avec un tréma sur le Ü, origine Alsacienne) dans la rubrique "toutes les générations de copains et copines" !

Je ne me souviens plus des prénoms et des noms de famille des "copains/copines" de Marie-Jeanne et de son frère Jean-Paul, que j'ai rencontrés à cette époque : c'était entre 53 et 56 ...
Mais je me souviens d'un petit couple d'amoureux "Tino et Tina" (prénoms sous toutes réserves), d'un beau blond, Jean-Paul Claustre qui a joué un rôle politique sur la côte d'azur, je crois du côté de Canne/Nice, je ne me souviens plus très bien car cela fait fort longtemps...
Et puis des séances de cinéma en plein air au café Ripoll... parfois sous la pluie !
Et puis de l'orchestre Copa Cabana, qui nous avait fait dansé sur la placette pendant des nuits !!!
Voilà...
Vous m'avez rappelé de tellement bon souvenirs que j'ai voulu vous faire partager mon émotion..

Aline Guilain-Cutaya
(J'ai 67 ans et j'habite Toulouse -Marie-Jeanne Grüber épouse Rigaud vit à Antibes avec sa maman et Jean-Paul, son frère au Grau du roi)

aline.guilain@wanadoo.fr

Bonjour Chounet
Depuis que j'ai découvert le site, j'ai commencé certaines recherches et j'ai pu contacter des copains.
Cela à été pour moi un plaisir immense et de l'émotion bien sûr. J'ai pu communiquer avec Jean-Luc ALLES, les frères STITI dont Djamel avec qui j'étais en classe à Bains Romains.
J'ai également eu des nouvelles de Jean-Paul Traniello qui m'a fait très plaisir ainsi que G. VIVIER.
J'ai aussi lu le mail de Y JOLY que je ne connaissais pas mais j'ai le souvenir de son épouse Anne-Marie (CARDENAS) qui était aussi à l'école de Bains Romains à la même période que moi en 61 je crois.
Pour moi ces souvenirs redeviennent de plus en plus clairs grâce aux différents noms que je découvre à chaque consultations... Quel bonheur...
Merci Chounet et à quand un rassemblement pour se revoir ?
Amitiés a tous.

Daniel Di Roberto

immo.st.frambourg@tiscali.fr

Un rassemblement est prévu le 11 novembre 2006 (voir la page ABBR)

Cher Monsieur Chounet ,
Permetez-moi de vous présenter mes remerciements, mes salutations et mon respect pour le grand travail que vous faite pour la localité de Bains Romains . Un GRAND BRAVO.
Je suis un "Bélvederois" notre maison actuellement se situe sur la photo de l'archevêché tout a fait en haut au bord de la nationale n°11 là ou il y a rien, que des poteaux !! je crois que c'était un jardin ...
je vous demande de bien vouloir m'envoyer des infos. Sur un certains ALBANO GUEITON qui était je crois le propriétaire de ce jardin la ou se trouvait un restaurant...
Encore merci et a bientôt.

Karim
ouakar@yahoo.fr
Bonjour Karim,
Merci de votre visite et merci beaucoup pour vos compliments que je partage avec toute l’équipe.
Comment répondre à votre question ? Je n’ai jamais connu un certain Albano Gueiton et de mon temps il n’y avait pas de restaurant à cet endroit. Il y a plusieurs photos de l’archevêché de laquelle parlez-vous ? Et à qu’elle date situez-vous ce restaurant.
On va essayer de satisfaire votre demande, mais nous avons besoin de détails complémentaires, merci d’avance.
Bien amicalement.

Cher Monsieur, j'ai là sous mes yeux une ancienne quittance ( facture concession eau ) ayant pour concessionnaire un certain Mr. ALBANO GAETAN et comme adresse de facturation :
216 avenue général leclerck Bains Romains devenue maintenant l'avenue Hamid Kebladj et c'est bien l'adresse actuelle de ma maison. Ce Mr. GAETAN résidait je crois dans les années 1960 et je crois aussi que l'endroit était plutôt un cabanon.
Acceptez Monsieur mes salutations...
Cher Karim,
Merci pour ces précisions, effectivement le nom de Gaétan est un nom qui n’est pas inconnu, mais pour en savoir plus, je vous propose de mettre votre message sur notre page réactions et liens, peut être que quelqu’un se souviendra de quelque chose.

Bien amicalement

C'est incroyable, cette vitalité, cette mémoire du coeur et de l'âme, cette fidélité aux lieux et à l'enfance. Ce qui ressort de tous nos messages : quel croche pied à l'adversité au déracinement, à la mort! oui nous sômmes maintenant en mesure d'assurer pour les jeunes génerations la transmission d'une histoire simple et singuliérement vivante ; Peut être la seule bonne réponse "sans idéologie ni baratins" merci et bravo.
mes bains romains à moi c'étaient Les Dunes à l'est de Ford de l'eau : Un rève.
à bientôt :Annick

anick.jegou@wanadoo.fr

J'ai maintenant 85 ans et le littoral ne m'est pas inconnu puisque j'ai été receveur des PTT à MONTEBELLO puis à SIDI-FERRUCH et enfin à BAINS -ROMAINS d'où je suis parti en 1961. Ma femme était institutrice et a exercé à tous ces endroits. Je suis très heureux d'avoir retrouvé un contact possible. A bientôt peut être!!!!
smiroud@wanadoo.fr

C'est avec un grand bonheur ? il y a un an, que grâce à votre site, j'ai pu retrouver mon amie Simone PEDEMONTE. Hélas après quelques échanges téléphoniques et tout un reportage sur son voyage à Kouba, mes courriers sont restés sans réponse. J'espère qu'à nouveau nous pourrons rentrer en contact.
Geneviève MARZOCCHI

gelu.marzo@orange.fr

Bonjour et félicitations pour l'essentiel de votre site, alors que je recherchais des photos sur Tipaza (vues anciennes et mêmes antiques), je suis tombé sur votre site...
Mais alors qu'un hasard fait souvent bien les choses je viens savoir si vous disposez de panorama sur la ville de Tipaza et même de documents sur les Antiquités...
Merci.. Bien
Bon courage pour tout ce que vous faites.
Kim.

kimcameleon@yahoo.fr

Je suis Mostéfa STITI. J'ai vécu à BAINEM jusqu'en 1969.
J'ai été dans les classes de Mesdames BISCOSSE, MAURY et GAUBERT puis au collège GUILLEMIN, école normale de Bouzaréah, instituteur. En 1963 j'entre au théâtre national Algérien. En 1969 j'arrive à Paris et depuis je fais le métier d'acteur avec beaucoup de plaisir.
Heureux d'avoir trouvé ce site.

mostefa.stiti@gmail.com

Salut à tous, je ne fait pas exception comme vous c'est avec beaucoup d'émotion que j'entre sur ce site, la première fois c'était pour me présenter, la deuxième (aujourd'hui) pour essayer de retrouver des connaissances. Je parle également au nom de mon épouse qui a habité quelques années aux Bains-Romains, elle est issue d'une famille nombreuse 9 filles et 1 garçon, dont le père travaillait à EDF, une famille fidèle aux Bals sur la grande place et qui a occupé les bancs d'écoles à tous les niveaux donc une partie des personnes qui liront ce texte reconnaîtront les CARDENAS.

Je précise que mon épouse est la 5e des 10 enfants, née en 1946, nous sommes mariés depuis 41 ans, quant à moi je suis né en 1944 à Bab-el-oued, rue Mizon, issu également d'une famille nombreuse (6 enfants) les JOLY.

Tout ce texte fait "avis de recherche" mais c'est notre destin qui veut ça. J'ai lu dans le courrier de ce site tellement de choses merveilleuses et émouvantes que cela me gênait un peu de nous présenter de cette façon. Nous avons quelques photos de "là-bas" que nous enverrons prochainement.

amy.joly@neuf.fr amicalement

Bonjour ou bonsoir Renée GALTIE, ... Après tant d'années je te retrouve sur ce site ; je ne sais pas si tu vas te rappeler de moi, mais bon, j'essaye quand même : une photo de gamines bien sages toutes, assises les bras croisés, mais ton visage, comme certains autres, m'est apparu familier : je suis Christiane Planès et je partageais les bancs d'école avec toi, je suis là assise très sérieuse avec mes 2 petites nattes et mon tablier à carreaux et puis encore une autre avec une frange tout aussi sage, j'habitais Baïnem forêt et j'ai connu bien sûr Mme Biscosse qui m'a fait "travailler dur", faut dire que j'en avais la trouille. Peut-être à bientôt le bonheur de te lire....
Christiane

christiane.planes-gros@orange.fr

Bonjour Chounet, il y a 45 ans que l'on ne s'est pas vu et par la magie d'Internet et suite au bouche-à-oreille, nous te retrouvons sur ce site. Nous, Yves JOLY et son épouse des Bains Romains, Anne-Marie CARDENAS. C'est avec une très grande émotion que nous avons lu tes textes et regardé les photos, nous sommes tout nouveaux pratiquants du net et nous ne regrettons pas. J'espère que ce message va passer et que l'on pourra correspondre ensemble en attendant, Bravo et à bientôt

Mes adresses : amy.joly@neuf.fr amy.joly@hotmail.fr (sur MSN)

Bonjour à tous les fidèles des Bains Romains,
Je m'appelle Patrice ALZINA et je suis le petit-fils de Pierre ALZINA que beaucoup d'anciens ont connu, je crois, c'était un sacré personnage !!
Si quelqu'un possède des photos de la villa de mon grand père, je suis preneur !
Je rêve de pouvoir retourner un jour en pèlerinage et peut être d'y emmener mes parents qui deviennent âgés, mais je voudrais y aller en individuel, pas en groupe, et pour une durée courte, 2 ou 3 jours seulement. Quelqu'un pourrait-il m'aider en me conseillant pour organiser ce voyage?
Merci à tous pour les souvenirs qu'ils réveillent sur ce site UNIQUE
Il est préférable de m'écrire sur patrice.alzina@ cegetel.net

Bonjour, Bainrominois et Bainemois d’hier et d’aujourd’hui…
Je reviens au site avec toujours autant de plaisir. Votre travail est allé au-delà de ce que vous croyez, rétablir les liens, apaiser les haines et les douleurs, mais aussi permettre le souvenir aux anciens mais aux plus jeunes qui ont la nostalgie de Bains Romains ou de Bainem d’une autre époque, l’époque d’avant l’essor et la croissance de la population de ces lieux jadis tellement calmes et paisibles.
Bref, moi qui ai grandi a Bainem, je voulais dire a M. François Lazarro que l’avenue Hamid Kebladj (ou j’ai longtemps habité) existe toujours sous le même nom, même si elle a dû en changer une ou deux fois : Général Leclerc, Président Hochi Minh. La rue Richelieu par contre, côté mer parallèle a la nationale 11 qui est aussi en partie l’Av. H. Kebladj est rebaptisée (si je ne me trompe) HAI EL KARAM (tr. quartier du bon accueil).
À une autre fois, avec toujours autant d’émotions et de sentiments d’amitié,

Nadia de Bainem Montréal

Bonjour,
Je suis Daniel DI ROBERTO, je viens d'apprendre par une cousine votre site, je suis très ému de lire tous ces messages qui me rappellent mon enfance.
J'habitais BAÏNEM rue Richelieu face à la mer devant le stade, où je jouais au foot avec les copains.
J'allais à l'école des Bains Romains du CP au CM2 ensuite au collège de Pointe Pescade.
J'ai lu le message de Jacques Gobert, et des noms me reviennent (OUACHEM, CAMPELLO, LES RIGAUT, GALTIER, MAYENS, GOMEZ).
Je vis au nord de PARIS Chantilly et je voudrais tant avoir des nouvelles de ceux qui sont gravés dans ma mémoire comme la terre où je suis né.

AMITIEES BAÏNEMOISES
D DIROBERTO

immo.st.frambourg@tiscali.fr

Merci, pour votre site, qui active une partie de notre mémoire; le 10 août 06 à Wallis ( Mata-utu) Wallis et Futuna (TOM) Pacifique Sud, je m'appelle Christian Ruotolo, je suis Hôtelier, au réveil d'une petite sieste au climatiseur, car dehors il fait 30°,
j'ai pensé aux Bains Romains, je ne sais pas pourquoi ? Bizarre, donc je me suis dis, pourquoi ne pas chercher un site sur Internet et voilà vous étiez là, merci pour les deux cartes et la suite, qui me font rappeler, les sorties avec ma famille, la pêche dans l'anse et je revois bien maintenant l'îlot de la Pointe, tout en pêchant les cabots et murènes dans les trous des rochers et le restaurant qui était au-dessus, mais je ne me rappel pas le nom, seulement que dans les toilettes il y avait un bol de formol, pour ne pas s'attarder sûrement, j'avais 13 ou 14 ans, sur votre carte les 2 moulins, mon grand'père avait une campagne ou nous y allions, j'avais de 5 à 8 ans avant et après la seconde guerre mondiale, merci encore pour votre mémoire communiquée, ça fait du bien.
A bientôt, Christian

papiote@gmail.com

Merci à Claude et précision pour Philippe
Salut a tous
Je suis émerveillée par le site duquel je ne peux décrocher depuis une semaine.
Je ne suis née qu’en 70, mais tous ces souvenirs me semblent tellement familiers…
Je voudrais quand même raconter la suite de la Saga des Cherfaoui, si je puis me permettre. Mme Cherfaoui a continué à habiter la Villa de Belvédère et le fils Cherfaoui, dont vous parliez a succède a son père, eh oui encore une fois, a l’école de Bains Romains, a eu des enfants (j’ai été a l’école avec son fils Salah) et est en retraite maintenant. Il habite toujours Bainem.
Je remercie aussi Claude car elle évoque et se souvient avec précision de ses amis musulmans et avec beaucoup de tendresse, cela fait plaisir…

Amitiés a tous

Nadia – Bainem / Montreal

nadia@almassa.com

Quel bonheur de trouver ce site où l'on nous parle de ces lieux dont on rêve si souvent et qui nous semblent sortis de notre imaginaire....
Baïnem... pour moi c'est Baïnem-falaise... chez ma grand mère qui habitait l'immeuble sur la falaise... 1958-1959... j'ai même fait mon CM1 à Cap-Caxine... que la route semblait longue, surtout en hiver.... et puis les étés 59 et 60...
Les souvenirs arrivent en vrac :
- Dans la petite crique les algues dont on remplissait des housses pour se faire des oreillers, le rocher plat d'où l'on plongeait...
- Le feu à Bainem forêt et les militaires appelés pour le combattre... et cette chaleur et les flammes qui arrivaient jusque sur la route...
- L'épicier Grisou, les paris "à qui resterait le + longtemps pieds nus sur la plaque d'égout...,
les Ricco (?), Dominique Vittiello (?), Mme Darrée et son chat,
- L'odeur inimitable dans les petits escaliers qui descendaient à la plage
- Les embruns qui embuaient les fenêtres, la pêche au "broomitch" sur le rocher, l'odeur de grésil dans le couloir de l'immeuble
À tous qui avez la même nostalgie j'envoie toute ma sympathie
Michèle Puget

PugetChalon@aol.com


Salut, je me présente, Assia Benzira, j'ai vu votre annonce sur Google donc j'ai décidé de vous contacter. Ma grande mère est une fille Benredouane, ceux qui vivaient a Bains Romains et la famille Meraoubi c'est la tante a ma mère qui d’ailleurs sont toujours en vie, bref il y a ceux qu'on a perdues et d'autres qui sont en bonne santé mais vieux hélas, car on prend de l'âge avec le temps. Et oui c'est la vie si vous voulez plus de nouvelles ou les contacter contacte-moi sur ma boîte, j'aimerais leurs faire la surprise.
J'espère que son est une pour vous si vous voulez revoir la plage de Bains Romains ou vos anciens voisins je me ferais une joie de vous accompagner et de faire la surprise a tout le monde sinon, on garde le contacte peut-être que vous parlerez au téléphone avec eux en tout cas je suis contente d'avoir fait cette démarche

benzira_assia@hotmail.com

Bonjour, mon nom est Marc Robin, je viens de découvrir par hasard votre site sur les Bains Romains, ayant été résidant de ce merveilleux village aux habitations Belombras, aux alentours de 1951 à 53 ou 54 (je ne suis pas trop sûr). J’avais alors 11/12 jusqu’à 13/14 ans (j’ai toujours eu de la misère avec les dates et les noms). Nous habitions le dernier appartement juste au-dessus du cabanon que le maire de la Bouzareah occupait durant l’été.
En lisant avec beaucoup d’émotion tous les courriels qui vous sont adressés, les images m’envahissent de nouveau la mémoire, comme celle du doris, sur lequel j’ai quelques fois été invité pour faire une bordée au large, étant parfait pour contrer le gîte, et je me rappelle quand il a été démoli par la tempête, il était construit en acajou. J’ai aussi servi de balancier, sur une barque de couleur turquoise et intérieure jaune, qui appartenait aux Garcia, si je ne me trompe pas, et souvent Jean-Marc, m’a invité à me joindre à sa sortie en mer. Aussi un des garçons de la bande, qui passait ses vacances aux Belombras en haut, la villa sur la rue me prêtait un des kayaks qu’ils avaient construits.
Je n’étais pas trop sur des noms, mais une des premières personnes à m’avoir parler est Jackie le frère d’Aline, je venais d’arriver aux Bains Romains, étant timide et un peu sauvage, il me parlait de photographie, j’ai même été chez eux quelques fois, mais c’est surtout à Aline (je ne sais pas si elle se souvient de moi), qui se tenait avec la bande de filles et garçons un peu plus âgés de la plage Martin (non pas les plus vieux qui venaient aux Belombras de temps à autre), et m’invitait à me joindre à eux dans leurs jeux et parties, qu’ils faisaient, comme au Belvédère, chez une fille avec de longs cheveux et qu’il me semble répondait au nom de Claude.
J’ai bien sur connu Hervé Garcia, qui je crois était de mon âge (né en 1939 au Ruisseau). Nous prenions parfois l’autobus ensemble, je fréquentais, pas toujours (taper ‘Cao’, le Nirvana), un collège un peu plus à l’est du lycée Bugeaud.
Il y a beaucoup de personne que j’ai aussi connu, le souvenir par exemple d’une fille de mon âge qui passait des vacances dans le premier des trois cabanons, elle habitait Belcour, et je l’ai revu par la suite après notre déménagement aux Champs de Manœuvres.
J’émigrais au Canada, en octobre 56, et cela va faire maintenant 50 ans que je vis ici au Québec, maintenant en banlieue au nord de Montréal, et je saute les plombs, chaque fois qu’un Québécois de souche me dit faire un méchoui avec du cochon. On est Pieds noirs et on le reste aurait pu dire la chanson.
Mais chose certaine, dès qu’un paysage de mer me vient à l’esprit, c’est le panorama de la plage Martin.
Salutations à tous, qui ont habité ce merveilleux coin de terre, qui reste pour ma part, un des meilleurs, sinon le plus beau moment de ma vie.
Marc Robin

marcrobin@sympatico.ca

Bonjour, je m’appelle Florence Faure je suis la fille d’Alain Faure et de Danielle née Séguy. Je suis née à Alger rue Michelet en 59 et toute ma vie, j’ai entendu parler des Bains romains où ma mère a passé son enfance.
Les hasards de la vie ont fait que l’un de mes meilleurs amis est Hugh LeBars fils de Charles.
Je suis danseuse et je dirige une compagnie de danse, j’ai rencontré Hugh chez Maurice Béjart, nous avons travaillé ensemble, c’est mon grand frère de cœur. Un jour nous avons réalisé que nos parents passaient leurs étés au Bains Romains…
Le monde est tout petit¨ !
À bientôt,

Florence

nine@compagnienomades.com

La Méditerranée est notre dénominateur commun, et grâce à elle et à votre site enchanteur, j'ai retrouvé un ancien camarade de travail d'après l'Exode. Arrivant au statut de pensionnaire et fatigué de courir, il m'était bon de regarder un peu en arrière, et de ranger aussi mon paquetage, avant de le rendre au Grand Magasinier..( Le plus tard possible !!). Ayant des souvenirs émus des années algéroises, comme tous, d'avant 1962, j'avais eu la chance de les partager avec Jean-Charles Valenza à notre poste de travail commun près de Paris. Deux années seulement , mais durant lesquelles, j'avais trouvé une oreille attentive qui m'avait ainsi facilité ma traversée du Désert. Sans adresse, sans aucun détail sinon son nom de famille, j'ai feuilleté les sites ou les internautes aiment retrouver l'odeur salée de Mare Nostrum et l'ai trouvé sans peine sur le site des Bains-Romains. Jean-Charles m'a répondu en m'envoyant une photo commune du dernier jour avant mon départ. Je l'en remercie, et souhaite aux Bains-Romains et ses animateurs, de permettre à beaucoup d'autres des joies semblables..
Amitiés ensoleillées d'Israël.
Georges Lévy.

Bonjour.
Félicitations pour votre site que je parcours de temps en temps. Étant un peu indiscipliné, votre site me rappelle mes bains de mer avec les copains lorsque nous " tapions cao". Avec les Parents c était plutôt Zeralda, Tippaza, Cherchell, etc..
Je viens de lire la page de Marie Jeanne Ampart Thorel. Elle évoque le souvenir de Marc Torrés.
J'ai été au collège Molbert avec Marc en 59-60. Le mois dernier j'ai retrouvé deux photos sur lesquelles il figure.
Si vous êtes en relation avec Marc , par votre intermédiaire je pourrai peut être lui faire parvenir ces photos. Dans l'attente.
Cordialement.
Un Algérois .

Jean Pierre Lang.
cocojp@tele2.fr

Hello Chounet,

Depuis deux jours, je mets à nu des volets de bois, dont la peinture est défraîchie. C'est moins folichon qu'une revue du Lido, mais comme on dit, on a les plaisirs que l'on s'offre. Tout en suivant la progression de mon travail d'un œil, de l'autre je revoyais la bosse, celle de notre jeunesse, celle de l'édito. De fil en aiguille, j'en venais à la bosse des maths, et tout naturellement, à celle du commerce. C'est là où je voulais en venir. Tout ça pour te conter une petite histoire dont je fus, je l'ai cru un temps, l'acteur principal. La scène se passe aux B.R., dans cette maison qui fait l'un des angles de la rue Bernardo. À l’époque des faits, je devais avoir entre cinq et six ans, et avais décidé de faire du commerce (déjà). Le comptoir était tout trouvé, puisque l'une des fenêtres du rez-de-chaussée donnait sur la rue, et que l'appui d'icelle était grandement suffisant pour me permettre d'exposer la marchandise. En l'occurrence, j'avais récupéré dans un placard familial, des bananes séchées, des dattes, et des abricots secs. Le tout, harmonieusement disposé, m'autorisait à héler les passants, et leur faire " l'article ". Malheureusement, une personne alerta ma mère, qui vint mettre fin à une carrière précoce à défaut d'être brillante, et qui par la même occasion récupéra son bien.
Cette anecdote, qui a amusé plusieurs personnes, n’a pas été mentionnée dans l'écho d'Alger, mais qui sait, a peut-être laissé un souvenir chez l'une d’elles. Toujours la quête !

Yves Marchais

Je vous écris de bien loin, je suis en Australie et je viens de découvrir votre site en recherchant des renseignements sur ma ville "Alger".
J'écris un roman mi-fictif qui se déroule dans le village natal de ma mère "rivet" mais dans le déroulement des événements de mon histoire, j'ai besoin de connaître la date d'inauguration du casino de la corniche qui auparavant était le "château Manin" aussi j'ai besoin de savoir la date d'ouverture des halles d'Alger, j'apprécierai énormément votre aide si vous pourriez m'aider.
Me contacter directement ou par le site des Bains Romains
falcon.w@bigpond.net.au

Félicitations pour votre site, c'est vrai que ça fait chaud au cœur de temps en temps de nous replonger dans notre passé ensoleillé, toutes mes vacances scolaires se passaient dans les campagnes de la Mitidja, j'ai quitté le village de l'Arba en décembre 1962, malgré les années d'éloignements, l'Algérie vit aux battements de mon cœur.
Merci
Sue Servera Ripoll

Je recherche Frédéric Musso, du moins ses coordonnées, Paul Piro, journaliste, 01 45 27 05 05, merci.
De : PaulPiro7@aol.com

Chers amis,
Mes souvenirs de Bains-Romains remontent aux années 42-45, où mon père,lors d'une journée de repos nous accompagnait sur cette plage merveilleuse. Ma mère déployait sur une serviette les trésors de l'époque : des sandwichs de pain chauffé au soleil et de tomates savoureuses au sel, que nous dégustions, bercés par le bruit des vaguelettes couleur d'émeraudes. Peut-être que les anciens se souviennent de l'immense antenne qui pointait sur une forte hauteur, face à la mer. Mon père était alors Ingénieur des Transmissions au B.C.R.A., et une certaine "Villa Rouge" des parages était pour moi un mystère bien gardé. Mais plus tard me parla de postes de Radio-miniatures, émetteurs/récepteurs qui étaient ensuite parachutés en France occupée. Si cette description éveille de lointains souvenirs sur ce lieu, je serai enchanté de les lire et vous en remercie d'avance.
Un autre souvenir, mais de mon âge, est de l'École Clauzel. J'avais un camarade, dont le père Monsieur Castel était armurier à l'Agha, tout au début de la rue Sadi-Carnot, à Alger. Son fils devint un sportif chasseur sous-marin et je me souviens encore de sa photo, tenant son Mérou-trophée, dans la vitrine du magasin. Peut-être lira-t-il ces lignes. Nous étions ensemble en CM-2....
Cordialement à tout ceux qui m'ont lu, et qui se souviendraient.(ou pas !).
Georges Lévy (1938)
georges_levy@yahoo.com

Bonjour ,
Je suis tombé par hasard sur votre site de l’Algérie .... J’ai 54 ans et j’avais 10 ans lorsque nous sommes parti de ce beau pays que je n’ai jamais revu .... Je cherche des infos sur les endroits que j’ai connu , mes grands parents Suzanne et Fernand AUPECLE avaient une belle maison où nous passions du bon temps .... En avez-vous entendu parlé ? Mon grand père était maire de Bourkika.
Pour aller au Chenoua on prenait une route de montagne qui passait tout près du tombeau de la chrétienne .... J’allais à l'école à Marengo ....
En espérant vous lire prochainement.
Votre site est superbe ... Bravo
dr-schaefer-chris@wanadoo.fr

Salut Chounet,

J'ai une triste nouvelle à t'apprendre : Ma mère qui était pensionnaire de la maison de retraite de la MGEN à Saint Cyr-sur-mer depuis de nombreuses années, vient de décéder à l'âge de 92 ans.
Elle a été enterrée jeudi 30 mars à Marseille. Une chose est certaine : elle emportera avec elle le souvenir des bons moments passés aux Bains Romains et celui de tous ses élèves qu'elle aimait beaucoup.
Sache que ton site fait l'objet de commentaires unanimes de satisfaction et que tu peux en être fier, ainsi que tous ceux qui y participent. De mon côté, je viens de mettre la main sur un lot important de photos que je t'enverrai pour nourrir nos beaux souvenirs.
Avec mes cordiales amitiés.

Alain Hequet

J'ai envoyé un message à Brilloit de Bains Romains. Mais comme je ne maîtrise pas encore totalement l’ordinateur ..... Je suis Georges Garrigos, petit fils de Joseph Bernardo en face de l'école de Bains Romains. J'ai retrouvé Mr Biscos à Montauban il y a quelques années, il avait déjà plus de 80 ans. J'ai quelques photos du belvédère 1952 1955, je n'ai pas de scan. Un petit mot me ferait plaisir. J'ai fêté mes 72 balais le 23 mars.
Tchao.
mauricette.pierret@club-internet.fr

Ma femme est une demoiselle MORETTI, Corse née a Blida ; Pourquoi ce nom de Moretti sur la plage ? depuis le débarquement de juin 1830 à Sidi Ferruch ? Nous n'avons jamais compris. Merci, si vous pouvez nous éclairer, un Moretti servait dans le régiment de Ohenlohé qui a débarqué à cet endroit ?
jean-claude.vigreux-moretti@wanadoo.fr

Je viens de découvrir le site, et sincèrement je me régale. Je suis né en 56 à Maison-Carrée et juste après ma naissance nous sommes parti habiter à St Eugène (à côté de l'église). Mes parents sont décédés jeunes, mais tout ce que je lis sur le site, je l'ai entendu de leur bouche, et ça me fait chaud au cœur !! Merci .
(Mon père travaillait à la SATAC ou il conduisait les bus, puis il a fini au port chez " Schiaffino ")

Erick PUIG
eam1@free.fr

" Bonjour.

Si quelqu'un peut m'envoyer (par mail ou autres) quelques photos du village de LODI (aujourd'hui je crois : DRAA-- ESMAR) anciennes ou actuelle, je lui en serais très reconnaissant.
C'était à quelques kilomètres de MEDEA.
J'y ai vécu de 1946 à 1956.
Mon meilleur ami s'appelait Gilbert BODIN ; ses parents avaient une exploitation agricole.
Merci d'avance.
Cordialement."

Lucien MARZOCCHI.
sandasajohn@chello.fr

Monsieur Chounet,
Je me suis retrouvé par pur hasard sur votre site en glanant des informations sur mon village natal Françis-Garnier. Je dois vous dire que j'ai surfé avec un réel plaisir comme sur notre belle Méditerranée. Je me suis retrempé dans le passé et j'ai retrouvé les noms des familles qui y ont vécu. C'est alors que m'est venue l'idée de retrouver un ami d'enfance. Il s'agit de Espi Gérald qui a vécu à Françis-Garnier de 1950 à 1962.
Je demande à toute personne pouvant donner de ses nouvelles de me contacter à mon adresse :
mokranabed@hotmail.com

Remerciements

Bonjour Chounet,
Merci pour votre site. Pouvez-vous m'aider ? j'essaie de retrouver la trace d'une amie de jeunesse: il s'agit de Francette Santacreu qui fut reine des Bains romains vers 1951.
Je vous remercie d'avance. Voici mon mail :

Fernand.Bentolila@paris5.sorbonne.fr

Bonjour,

Francette n'est pas de ma génération, sa sœur Anne-Marie est du même âge que moi et son frère François de 2 ou 3 ans plus âgé. Je les ai bien connus mais voilà bien longtemps. La famille Santacreu avait un "cabanon" juste au-dessus de la plage Campello, notre plage, mais les dernières années, ils ne venaient pas très souvent. Francette était mariée à Emilien, le neveu ou filleul de Monsieur Lassus Maurice. J'ai entendu dire qu'ils se trouveraient dans la région toulonnaise, peut-être même Toulon. Ces renseignements datent de quelques années . Je ne me rappelle plus le nom de famille d'Emillien. Si cela peut vous aider dans une première démarche de recherche.
Bon courage à vous.
Amitiés bainrominoises.

Jean-Louis Garcia

Chounet,
Juste un complément pour orienter les recherches sur Francette Santacreu. Jean Louis Garcia dit qu'elle était mariée à un neveu ou filleul de Maurice Lassus. Si c'est un neveu, je peux vous apporter des précisions car il se trouve que Maurice est le 1/2 oncle de mon beau-père Séverin Gatt, leur grand-mère maternelle ayant eu deux maris Pellat et Lassus. Maurice avait un frère Albert qui a eu 3 enfants, André, Jeannine et Jean, hélas tous décédés à ce jour. Si la personne est un neveu, il faut peut-être chercher du côté de la famille de la femme de Maurice. Son nom est Auroire Madeleine, décédée aussi depuis plus de 10 ans, et le nom de sa mère est Decombaz. Or il y a des Auroire dans la région toulonnaise et des Decombaz en PACA. Je souhaite bonne chasse aux personnes concernées.

Daniel Larcier / Lucette Gatt

 

Chounet,

Ma femme, Lucette Gatt, toujours à la recherche des ses anciens camarades de classe du Cours Complémentaire de la Pointe Pescade me demande de recueillir le maximum d'informations sur une des ses camarades Annie Rive. La mère d'Annie tenait une bonneterie sur Miramar. Les parents d'Annie habitaient près de la villa où résidait le Colonel Godard. Elle avait un frère qui serait en réalité un demi-frère, dont nous croyons qu'il se prénommait Yves, mais dont nous n'avons pas le nom (celui du premier mari de sa mère). Dernier indice en notre possession, elle fréquentait un garçon qui était jumeau, habitait dans le coin, et qui jouait au Volley (ce n'est pas un des frères Stagliano).

Si des personnes peuvent enrichir ces indices, ou si elles connaissent Annie, je les remercie de me fournir ces informations.

Daniel Larcier

Index Mails

Bien le bonjour à vous et merci beaucoup pour ce site formidable. Grâce à vous j’ai replongé dans ma jeunesse et dans tous ces bons vieux souvenirs car j’allais souvent aux Bains Romains et Miramar pour pécher au harpon , je vis en Suède depuis 1963 et j’ai retrouvé les emails d’anciens amis de là bas, merci et à la prochaine.
Yahia Sellam Suède

Index Mails

Bonjour,

j'ai lu votre écrit et le nom de SINTES m'a frappé car j'ai moi-même quelqu'un de ma famille qui s'appelait Marguerite Agathe SINTES née à Barletta et mariée à Alger avec François Joseph AMBROSINI... Peut-être avons-nous un lien de parenté.

Amicalement

Carine

Index Mails

Bonjour,

Je découvre votre site aujourd'hui et je me demande si vous ne pouvez pas m'aider. J'aimerais prendre contact avec une personne en Algérie qui pourrait m'adresser quelques vues du village où j'ai vécu pendant une partie de mon enfance. Son ancien nom : LES LAURIERS ROSES, son nouveau nom pourrait être Zahana ou Douar Mouâlda ou Douar Sidi Ma'âchou. (Pour information une fontaine romaine se trouve en bordure de route nationale et cette fontaine est toute mon histoire). Merci pour votre aide.
Jacqueline.

Index Mails

Bravo encore Chounet pour ton site ...J'y fais un petit tour tous les jours pour respirer notre jeunesse si insouciante, lire les messages et reconnaître les noms familiers de "là-bas" ....Tous mes vœux à tous pour 2006.... Et encore un gros merci à toi Chounet. Mille bises à vous tous .

Colette Mascaro de la plage Martin .

Index Mails

Bonne et très heureuse année à tous, pieds noirs de là-bas ou d'ici.
Que le site continue de vivre et nous rapporte toujours autant de plaisirs et d'émotions, de retrouvailles et de nouvelles, de ceux que l'on connaît, et aussi de ceux que l'on rencontre sur cette toile.
Bien à vous tous.
Jean-Charles Valenza

Index Mails

MEILLEURS VOEUX 2006 et longue vie au site.
Jacques LUCAS

Index Mails

Mes meilleurs vœux a l'équipe du boulodrome, que cette année vous soit douce et agréable, je vous embrasse tous bien affectueusement.
Françoise HAVARD

Index Mails

2005

Le peintre Jean André CANTE (1912-1977)
Bonjour à tous,
Si quelqu'un d'entre nous a connu ce peintre (Abd el Tif, 1939) et sa villa de Baïnem en bord de mer, où il a vécu après la guerre mondiale, il pourrait nous en parler. Une assez brève notice se trouve dans le livre d'Elisabeth Cazenave, La villa Abd-el-Tif.
Pierre Clinquart

Bonjour,
Je suis Sofiane et j'ai aujourd'hui 20 ans, j'habite à Belvédère, je suis le petit-fils des Zitouni et Kissarli puisque mon grand-père qui est un Kissarli a épousé ma grand-mère qui est une Zitouni, j'aimerais vous dire que les Zitouni et Kissarli sont toujours présents à Bains Romains et Belvédère, ça a un peu changé car il y a beaucoup d'étrangers qui sont arrivés, mais comme on dit : les vieilles pierres resteront à jamais dans le lac !
Votre site est très agréable, je vous dis bon courage et merci de vos efforts, au plaisir de vous voir peut être à Bains Romains.

Sofiane

Index Mails

Merci mille fois de m'avoir permis après tant d'années de retrouver mon passé.
Merci a tous ceux qui ont passé du temps en permettant aux autres d'utiliser tout ce travail.
Jacques Gobert
Index Mails

Bonjour,

Je m'appelle Zitouni Fouzi de la famille Zitouni des Bains Romains d'Alger. J'apprécie beaucoup votre site, les photos sont magnifiques. J'ai découvert grâce à vous les preuves des origines de ma familles (les Bains Romains). Mon grand père ainsi
que mes oncles m'en parlaient souvent mais je n'avais jamais vu de document jusqu'à ce jour. Merci

Zitouni Fouzi

Index Mails

Toutes mes félicitations pour ce site qui m'a permis de recueillir certaines photos de classe et de retrouver quelques anciennes avec qui je reste en relation. J'espère que le cercle s'agrandira.

En réponse à un appel : j'ai eu pour camarade de classe une élève qui s'appelait XUEREB. Nous étions en 5ème l'année 1958. Je n'ai jamais eu de nouvelles d'elle mais je vais interroger autour de moi.

Amitiés à tous

Annie CASSE (d'Agostino)

Index Mails

Est-ce que quelqu'un se rappelle de Charles Llinarès qui habitait Baïnem jusqu'en 1962, il a aujourd'hui 92 ans, il est cousin de Gérard Llinarès ?
Amitiés à tous
Jocelyne
http://www.jocelynemas.com

Bonjour,
Je recherche, pour besoins professionnels, des renseignements, des photos, sur le site de Bouchaoui, au temps de la colonisation.
Il semblerait qu'il y ai eu au milieu du 19ème siècle un fortin ?
Il y aura peut-être parmi vous un spécialiste qui pourra m'aider. merci d'avance.
MJL
mjlasserre@wanadoo.fr

Je recherche Pierre Xicluna qui travaillait avec moi au PTT à la Grande Poste au bureau de dessin. Il faisait de la pêche sous-marine de haut niveau.Il est allé faire, une fois, un championnat en Grèce à Corfou. Il avait une 4 ch et il me ramenait souvent à la maison au 46 rue Cardinal Verdier à BEO.

Michel Ximenes

Index Mails

Et parce qu'il faut rendre à César ce qui est à César (çuila de Bains Romains), beaucoup de mes amis du Cercle de Toulouse se sont étonnés du nombre de visiteurs arrivant de http://www.bainsromains.com/ qui occupe en permanence la troisième place des sites envoyant des visiteurs sur http://www.algerianisme-toulousain.org , signe de vitalité imprégné de l'esprit du site.

Bravo à ses animateurs et à ses visiteurs.

Bertrand

Carthage http://www.profburp.com
Boufarik http://www.boufarik.org
Les entrepots http://profburp.free.fr http://mitidja.free.fr http://ouedmerda.free.fr

Bonjour,
Je m'appel Jean Marc PEREZ (des carrières PEREZ) de Bains romains et ayant changé d'email je vous demande de bien vouloir passer ce message avec ma nouvelle adresse.
Vous remerciant par avance,amitiés a tous.

Index Mails

Bonjour,

Afin de satisfaire les demandes de plus en plus importantes de la part de nos amis compatriotes, nous vous proposons notre programmation sur l’Algérie pour la saison 2006.
Tous les départs se font de Paris et de Marseille.

Pour Alger : hébergement en centre ville à hôtel Albert 1er, en demie pension.
Du 12 au 17 Avril 2006 : L’Algérois, Alger et les environs,
Du 6 au 12 Mai 2006 : Aller-retour en bateau au départ de Marseille : l’Algérois et ses environs.
Du 23 au 28 avril et du 30 avril au 5 mai : L’ Oranie :séjour à Oran et les environs et circuit à travers l’Oranie au départ de Mostaganem.
Tous autres programmes à la demande d’avril à mi juin et de mi septembre à mi novembre.(hors mois de Ramadan)

Départs garantis à partir de 12 participants, maxi 45.
Visites privées à la demande et excursions non programmées, en option (toutes demandes seront satisfaites)
avec mise à disposition de véhicules particuliers avec chauffeur, de mini bus de 15 ou 35 places ou bus de 50 places.
Le but recherché : la sécurité, la découverte, la liberté et l’ambiance entre amis.

Pour tous renseignements, demande de programmes ou circuit sur mesure, contactez :
Yves Jalabert : 06 14 88 70 82 ou 01 45 69 65 60 ou yjalabert@yahoo.fr

Message pour Guy Barate :
" Salut Guy, à la lecture de ton article tu parles d'une fille blonde d'Alger qui conduisait un rumi mieux que les garçons. Elle était souvent aux alentours du quartier du petit Touar, du Télemly, de la rue Rovigo avec un rumi rouge. Si c'est d'elle que tu parles, je le confirme et pour cause, j'étais très souvent derrière elle dans tout Alger.
Je pense qu'il s’agit de Jeannine Casalta, blonde aux yeux bleus, et son père était un ancien pilote de moto cross.
Si tu as de ses nouvelles fait mois en part s'il te plaît.

André Stafradj (dit blond blond) ".

Index Mails

En Août 2oo5, je me suis arrêtée aux Bains Romains en recherchant le petit cabanon construit en bois où ma tante et oncle M. et Mme Pierre BERTHOUL et leur fille Chantal passaient leurs vacances. Mes sœurs et moi-même ne pourrons jamais oublier le bruit de la mer la nuit.

Jeannine COLL SPENNATO.

Index Mails

Bonjour,

Je viens de créer mon site personnel sur le Web. Pour l'instant, j'y ai placé le reportage que j'avais conçu suite à notre voyage en Algérie au mois de Mai. Par conséquent, vous devez pouvoir le consulter. J'utilise le conditionnel, car bien que j'ai personnellement fait des essais après l'avoir transféré, étant encore un peu novice, il est possible que, dans certaines conditions, vous puissiez rencontrer des anomalies. Si tel est le cas, je vous remercie de me les transmettre.
Dans les semaines à venir ce site s'enrichira, mais pour l'instant, ayant des semaines à venir relativement chargées, il n'y aura pas beaucoup d'évolution.
Je vous donne ci-joint les coordonnées de mon site :
http://perso.wanadoo.fr/Gatt.Larcier/
(respectez les minuscules et majuscules SVP)
Bonne lecture.

Daniel

Bonjour à tous,

Je suis le fils de M. Meraoubi Abdelhadi et de Mme Benredouane Leila, tous les deux sont nés à St-Eugène et ont habité Bains Romains. Mes parents sont encore en vie et demeurent toujours à Alger.
J ‘aimerais entrer en contact avec M. Rachid Meraoubi qui a laissé un message sur votre site et dire à tous ceux qui ont connu les familles Meraoubi et Benredouane qu’ils peuvent m’écrire, me demander tout ce qu’ils veulent et je me ferai un grand plaisir d’y répondre.
Je m’appelle Omar et voici mon adresse de courriel : omar_meraoubi@yahoo.fr ou omar_mtl@hotmail.com
Tel: 1-514-223-5336

Salam alikoum, nous venons de créer le premier portail Algérois. Nous souhaitons, si vous le voulez, établir un lien entre nos sites.
Voici aussi l'adresse du site, n'oublies pas de t'inscrire :
www.ici-alger.fb.bz

Je voudrais avoir des photos ou des articles sur Ghanem Slimane ancien
joueur du Red Star d'Alger.

Ghanem Djamal

Index Mails

Finis les silences de l'été… Et pourtant, c’est en cette période bénie et baignée de soleil que nous devrions (En tout cas les plus anciens. Ceux qui sont, enfin ou malheureusement, à la retraite) nous parler le plus souvent, comme de retour dans notre chaleur natale…
Mais le rythme moderne de cette société veut que nous hibernions en été !Un message pour tous, que je dépose aussi sur Esmma, avec une petite variante…(tiens, tiens):
Merci de nous parler de nôtre…
" E N F R A N C E en A L G E R I E "
et de cette côte Ouest d’Alger...
…Les deux moulins… ou j’avais une cousine, plus âgée que moi, mariée à Jean Mathebe, le volleyeur fameux… dont parle Jean Brua sur Esmma…et puis, Bellan et la suite…
…Mes étés au cabanon à Guyoville, bien sûr " l’îlot "…
…Mes escapades jusqu’à la Madrague, le presque " Saint Tropez " de l’époque (prémonitoire)…ou j’avais un autre cousin, presque de mon âge celui-là… Pedro. De son vrai nom Jean-Pierre Béranger…
Je crois me souvenir qu’entre L'îlot " et la Madrague il fallait passer par un lieu dit " RAZACRATA " ou nous faisions les pires acrobaties à l'insu de nos parents…

Faut-il nous rappeler que, là-bas en bas de la carte, le soleil se couchait à l’horizon… Magie de notre système et de notre position relative.

En écrivant ces mots, j’ai comme un doute.

Comme une espèce d’ignorance entre la réalité et le rêve…

Ce que je sais c’est que mon père m’a dit, juste avant de partir, définitivement et bien plus loin que son Algérie natale (1910).

Peu de jours avant de nous quitter donc, mon père, face à la Méditerranée, ici à Cagnes-sur-Mer, m’a dit :

-Tu ne trouves pas " qu’ils ont changé le soleil de place ? ".

C’est tout ce que je sais.
Et c’est énorme.

Amitiés à tous.

Philippe Guey

Index Mails

Pour Jocelyne Mas aussi "la Méditerranée était au nord ... Chez nous ... en Algérie" éditions Bénévent.

Note de l'Ouedmaster pour un petit clin œil à Jocelyne qui me fait toujours autant chialer..

 

Je parcours presque chaque jour votre site qui est une petite merveille. Je n'ai pas les souvenirs de la même époque que vous, mais je me permets quand même de vous livrer ce message.
J'ai vécu au début des années 70 à Bains Romains (Baïnem) au 44, rue de Richelieu. C'était une maison qui donnait directement sur la mer et donc la plage, construite sur pilotis avec un garage à bateau en dessous. Je travaillais alors à Alger (El-Biar) rue Finaltéri. Malheureusement, dans mes déménagements successifs, les quelques photos que j'avais de Baïnem, de la maison bien sûr, ont disparu.
Quelqu’un aurait-il souvenir de cette maison qui était sur deux étages et de cette rue de Richelieu qui était parallèle à la plage. Venant de la nationale, on tournait à droite et la rue de Richelieu était juste au bout.
Je comprends la nostalgie qui habite tous les intervenants à votre site. J'ai adoré ce pays, Bains Romains en particulier, même si déjà beaucoup de choses avaient changé.
Merci par avance et encore bravo.

Danielle Ducos de Lahaille (à l'époque Arnould)

Index Mails

Chounet, bonjour,
Suite à tes derniers renseignements, j'ai pu progresser dans mes recherches d'anciens camarades de classe du Cours Complémentaire de Pointe-Pescade. Tous les élèves ci-après se sont retrouvés :
Gérard Alunni, Anne-Marie Canu, Marcelle Cholbi, Alain Dipas, Robert Djafar, Serge Domenech, Ahmed El Affaf, Jean-Luc Franceschi, Lucette Gatt, Jean-Louis Grima, Lucette Guillien, Alain Hanana, Mohamed Larbi, Marie-Claire Legars, Andrée Libaude, Rémi Libaude, Marie-Hélène Lluzar, Jean-Marie Lopez, Yasmina Mimoun, Marie-Ange Ortz, Jean-Louis Prato, Maria Rapallo, Viviane Rigaud, Alain Sancho, Christian Savaill, Yvette Scotto, Aline Teboulle, Jean-Marc Verdu, et même notre professeur Désiré Turjeman.
Une belle brochette, qui pour une grande partie va se retrouver chez moi le 30 septembre.

Mais nous aimerions pouvoir joindre le reste des élèves, ceux que nous n'avons pu localiser :
Anne-Marie Crespo, Hugues Leseigneur, Alain Pages, Jean-Claude Pascual, Fernande Planès, Marcelle Riéra, Annie Rives.
Toutes ces personnes sont nées entre 1942 et 1944, et devaient résider à l'ouest d'Alger, autour de Saint Eugène, Les Deux-Moulins, Pointe-Pescade, Bains-Romains, ou Baïnem.
Nous aimerions aussi avoir des informations sur notre professeur d'anglais Mme Fremann (je ne suis pas certaine de l'orthographe de son nom). Elle devrait avoir à ce jour autour de 80 ans (sans en avoir la certitude, sachant toutefois qu'elle avait 2 petits-enfants, garçon et fille, lorsqu'elle était notre professeur entre 1955 et 1959).

Lucette Gatt

Index Mails

Bonjour Madame, Monsieur,
Je suis un pied-noir de la génération qui existe pas. Celle qui est née en Algérie, pour y apprendre à marcher et aussitôt s'en aller, sans avoir eu le temps de s'y faire des souvenirs.
Alors, j'ai besoin de ceux des autres, de ceux qui ont eu le temps d'y grandir!
Aussi, je ne manque jamais une occasion d'essayer de prendre contact avec des pieds-noirs qui auraient connu le hameau de ma famille: Héliopolis dans le Constantinois, sur la route de Guelma.
Si, c'est le cas, je vous remercie infiniment d'éclairer le grand trou noir que je scrute désespérément. Sinon, merci pour la ballade dans votre site que je viens de découvrir.
Cordialement.
Philippe Baudart.

Index Mails

Bonjour à tous,
Pour écouter Radio Pieds-Noirs Internationale: toute la musique P.N et émission sûr Santa-Cruz 40 mn sélection N° 004
www.radiorpni.com
Pour voir Télévision-Pieds-Noirs : un petit clip vous est proposé, pour vos Enfants et le Pèlerinage de l'Oranie.
www.television-pieds-noirs..com
Contact: jpernst@wanadoo.fr téléphone: 03 80 51 36 33 et 06 71 45 63 01
Amitiés à tous.
Jean Pierre ERNST

Cher Monsieur,
" La vie filmée des Corses ", une série documentaire sur l'histoire des Corses au XXème siècle, est actuellement en préparation.
Cette saga a pour ambition de raconter 60 ans de vie des Corses, entre 1920 et 1980, à travers des films amateurs, des images d'archive et des témoignages.
Nous souhaitons aborder le destin des Corses dans l'île mais également au-delà des frontières et tout particulièrement au sein de l'empire colonial français.
En effet, les Corses ont massivement participé à l'aventure coloniale française et cet aspect de l'histoire de notre communauté va représenter une part importante de nos documentaires. C'est à ce titre que nous sollicitons votre assistance pour faire connaître notre projet aux membres de votre association. Nous sommes à la recherche de témoins de cette époque (Corses ou non) et de films amateurs évoquant la vie dans les colonies entre 1920 et les années 60. Il va de soi qu'il ne s'agit, de notre part, que d'emprunt en vue d'une numérisation et que nous nous engagerons par écrit à les restituer dans leur état initial. Nous vous serions vivement reconnaissants de faire passer cette information au sein de votre entourage et auprès de vos amis et parents. N'hésitez pas à nous contacter pour toute question ou remarque. Dans l'espoir que ce courrier suscitera votre intérêt et que vous voudrez bien nous apporter votre concours, nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, l'assurance de notre considération respectueuse

Frédéric Farrucci : 04.95.23.94.40 - 06 14 31 50 87 ffarrucci@wanadoo.fr
Fabienne Silvestre : 01.44.59.36.68 - 06.03.64.96.64 fabsil@hotmail.com Fax
du bureau : 01.44.59.28.09
http://www.corse.france3.fr/emissions/10284320-fr.php
laviefilmeedescorses@free.fr

Bonjour,
Je vous avais posé la question de la rue Chachoin à St Eugène il y a quelque temps. Comme j'ai obtenu une réponse je vous fais parvenir celle-ci après parution dans la Chronique n°110 page 126, l'Algérianiste.
La rue Chachoin à Saint Eugène ( Alger ) A l’attention de D.C. l’algérianiste n° 108 656.
Le 6 mai 1865 est né à Alger Alphonse Napoléon Chachoin fils de Alphonse Emmanuel et de Joséphine Marguerite Coiffard. Il a épousé Eugénie Alexandrine Sulera.
Il était entrepreneur, très compétent dans son activité tant à Alger qu’à St Eugène et à la Pointe Pescade où il avait sa résidence secondaire ( Plage Chachoin ).
Allié par son mariage à François Sulera : industriel à Alger (son beau-père) et à Henri Sulera industriel et conseiller municipal ( son beau frère).
Monsieur Chachoin avait de grandes qualités, je ne suis pas surprise que St Eugène lui ait rendu hommage.
Francine Soleirol Subra 11100 Narbonne.

Par contre j'ai un document d'avant 1940 où il est question du "vieux port de St Eugène" .... Quid de ce "vieux port" serait-ce Port aux Mouches ?
Pouvez-vous m'en dire plus.
Merci d'avance et bonnes vacances.

Théo Bruand d'Uzelle responsable de la Chronique des chercheurs de l'Algérianiste.

Index Mails

Je fais partie de quelques 400 propriétaires dans le monde de voiliers de régate appelés les 6 mètre Jauge Internationale. Ce sont des bateaux qui mesurent 11 m. de longueur, le "6 mètre" étant le produit du calcul de la jauge. En 1962, il y avait probablement 6 de ces bateaux au Yacht Club d'Oran.
L'un des bateaux a servi à transporter son propriétaire et sa famille d'Algérie en Espagne.
Nous n'avons aucune nouvelle des 5 autres bateaux.
Si vous connaissez quelqu'un qui connaissait le Yacht Club d'Oran en 1962, je serais très reconnaissant de pouvoir entrer en contact avec lui.
Cordialement.

X

Contact Jean-Pierre Rondeau

Index Mails

Bonjour,
Afin de satisfaire les demandes de plus en plus importantes de la part de nos amis compatriotes, nous vous proposons notre programmation sur l’Algérie pour la saison 2005/2006.
Tous les départs se font de Paris et de Marseille.
Septembre 2005 :
Alger et les environs, du 14 au 18 (avec prolongation possible) et du 24 au 30.
Hébergement en centre ville à hôtel Albert 1er, en 12 pension.
L’ Oranie, circuit à travers l’Oranie, du 11 au 18 et du 18 au 23 septembre.
Avril 2006 : L’Algérois, Alger et les environs 6 jours, hôtel Albert 1er Mai 2006 : La Kabylie, la côte, les ruines de Timgad et de Djemila, le cañon du Rhouffi, Batna, Tolga, Biskra, Alger. Circuit de 8 jours.
Tous autres programmes à la demande d’avril à mi juin et de mi septembre à mi novembre.(hors mois de Ramadan)
Nouvelle formule :
Départs garantis à partir de 12 participants, maxi 45.
Visites privées à la demande et excursions, non programmées, en option (toutes demandes seront satisfaites).
Le but recherché : la sécurité, la découverte, la liberté et l’ambiance entre amis.
Pour tous renseignements, demande de programmes ou circuit sur mesure, contactez :
Yves Jalabert : 06 14 88 70 82 ou 01 45 69 65 60 ou yjalabert@yahoo.fr

Je recherche dans mes albums les photos du Paradis de notre jeunesse prises de la forêt (BAINS ROMAINS, CAP CAXINE). A très bientôt et merci à vous tous de nous permettre de nous retrouver sur un lieu de notre enfance.

Michel CARNIMOLLA du Lotissement RAPHAËL de BAÏNEM.

Index Mails

Bonjour ,
C'est avec une grande émotion que j'ai aperçu un message d'Alain Hequet que je suppose être le jumeau de Georges sur le site www.bainsromains.com . Je m'appelle SELLES Sylvestre et mon frère Gérard.
Nous habitions à la Pointe-Pescade dans un immeuble "Les Mouettes" au bord de la mer.
Ma mère tenait le Bar des Bienvenus au terminus du trolley en face du transformateur électrique.
Nous étions ensemble au lycée Bugeaud entre 1954 et 1962 . J'ai même des photos de classe du lycée . Je viens de retourner à Alger (du 12 au 16 Mai 2005) et je suis retourné au lycée qui est aujourd'hui un lycée mixte. J'ai été reçu par l'actuel proviseur , une charmante dame, Mme Fatma Zohra MANSOURI et j'ai pu revoir presque à l'identique notre cher lycée Bugeaud ( aujourd'hui Emir Abdelkader).Si Alain tu aperçois ce message fais moi signe.

A très bientôt j'espère.

Amitiés

Sylvestre SELLES

Index Mails

Bonjour,

J'ai vu votre site, vous parlez de la famille Sindres dont je suis membre, j'aurai voulu savoir si vous vous souveniez des Sindres et lesquelles plus particulièrement.
Je vous remercie d'avance.

Gégé

Index Mails

Bonjour,

Je viens juste de visiter votre site sur Bains Romains, ça fait tellement plaisir de savoir qu'il y avait une vie dans cette localité, c'était le bon vieux temps comme on dit, pour ma part j'habite à la rue des écoles en face l'école de Bains Romains, un quartier appelé Belvédère, j'ai 42 ans et j'y habite depuis ma naissance, je ne me rappelle pas de grand chose, mais je sais que c'était très bon à vivre, j'aimerais contribuer afin d'apaiser la nostalgie des anciens habitants.

Merci pour votre site et aussi pour les informations et photos, je visiterais encore d'autres fois le site car il est à découvrir.
Salutations.

Omar

Index Mails

Il y a longtemps que je voulais vous dire combien j’apprécie votre site, nostalgique sans rancœur.
Il me rappelle tellement la vie que nous menions en parallèle trois mois par an à Douaouda-marine entre pastéras, canot (e) s, bouées et périssoires (la voile ne tirait, et très exceptionnellement, que quelques pointus de pêche). Sars, mérots, scorbails and co abondaient aussi et pères et grands frères perfectionnaient leur arsenal de chasse : fusil américain à ressort, arbalètes Tarzan vertes vs Champion bleues, premières palmes ; le poids de la ceinture accroche-poissons conditionnait l’itinéraire de retour de chasse, glorieux le long de la plage ou bien discret détour " par derrière "…
Heureux aussi de lire les Stag’s que je revois trapus, carrés de crânes et d’épaules, en tunique jaune et bleue de l’ODM, bousculant l’establishment Hydra-BNCI, Coquand-Pascalini, du volley algérois.
Longue vie au site et paix sur notre côte.
Encore merci et bravo.

Jean-Paul Follacci

Index Mails

Félicitations chounet pour ce rassemblement des anciens habitants des Bains-Romains j'aimerai entrer dans la liste.
Jean-Michel MILETO, j'habitais à la campagne Perez mitoyen avec la carrière et j'ai vécu de ma naissance février 1943 à décembre 1961 .

Index Mails

Avec Annie, nous venons de regarder ton site des Bains-Romains. Quel bonheur pour nous de nous retremper la-bas!!!...Que de souvenirs évoqués grâce à toi ....Merci pour le moment de bonheur que tu nous as donné ! Avec Annie et Maman nous y sommes revenues en 1980. Je ne conseille à personne de revoir notre petit paradis d'antan. Nous en avons pleuré des jours entiers.

Colette et Annie Mascaro

Index Mails

Je viens juste de voir la collection 1990 de Robert Mari.

Quelle émotion!!
Ce pèlerinage depuis la Pointe Pescade aux Bains Romains qui me fait revivre les marches à pied depuis la Pointe vers les Horizons Bleus lorsque j'avais raté le bus Bains Romains Bainem.
Et la vue sur le portique de pierre qui a du être prise depuis l'ancien café Valenza (quel regret qu'il n'y ait pas une photo du café) et le cimetière arabe de la plage de Miramar (la plage Pertus) d'où nous avons fait nos premiers plongeons d'au moins 4 mètres..

Merci à lui

Robert Valenza

Index Mails

Un bonjour de Grèce

Je m'appelle Jacqueline Laurent, mes Parents sont Jacques Laurent et Josette Ripoll. Je suis née a Alger mais j'ai quitté les Bains Romains très jeune et mes souvenirs sont, en fait, ceux de mes cousins Garcia et Ripoll (dont j'ai lu les messages).
J'habite dans une petite île Grecque "Leros" et mon attirance pour mon pays d'adoption vient sûrement du fait que je ne peux pas vivre loin de la Méditerranée.
Je souhaiterai vraiment pouvoir un jour retourner en Algérie, peut être avec vous lors d'un de vos voyages...
Maintenant que j'ai trouvé votre site, je resterai en contact avec vous.
Mes amitiés à tous.

Jacqueline

Index Mails

Je reviens d'un voyage souvenir à Alger, nos souvenirs sont loin derrière, étant de Miramar, plus rien de reconnaissable entre Pointe Pescade et Sidi Ferruch, des constructions sur toutes les places, notamment celle, si belle de Bains Romains, et plus d'accès à nos mini plages.
Regret de notre adolescence.

Liliane Laille

Index Mails

Salut à tous !

Je m' appelle Jacques GOMEZ, j'ai 58 ans, je vous écris de Pavie un petit village à côté d'Auch (Gers), j’habitais à l’époque au 274 avenue du général Leclerc, au dessus de l'épicerie de M. et Mme Ambrosino, tout près de Philippe Couderc, dont je viens de retrouver la trace en surfant sur votre site. Je souhaite le contacter par votre intermédiaire.
Cela fait plaisir de revoir des photos et des noms de personnes connues et perdues de vue depuis 1962.
J'ai fait mes études primaires à l'école de Bains Romains (1953-1957), j'avais pour camarades, François Ripoll, Georges Galtier, Garcia, les frères Quès, etc.. Et comme directrice Mme Biscos.
Puis après, je suis allé au cours complémentaire de Pointe Pescade (1958-1962).
Voilà quelques souvenirs que j'aimerais échanger avec tous ceux qui se reconnaîtront avec ces quelques indications.

Bien amicalement et à bientôt

Jacques GOMEZ

Index Mails

Merci, que d'émotions

Grâces à vous je revois la place du gouvernement et derrière la mosquée au fond à gauche (? je crois, j'avais 8 ans) les centres postaux ou travaillait ma mère, que nous rejoignons mon frère et moi à la sortie du travail. Nous habitions rue de Tanger, au niveau des Galeries de France (des citadins par rapport à vous !).
Les Bains Romains, j'ai bien reconnu, mais on y allait que quelquefois le dimanche avec mon père et sa dauphine.
Aujourd'hui j'ai 53 ans et c'est grâce à des sites comme le vôtre que nous prenons plaisir à "surfer" sur le web.
Toutes mes cordiales félicitations. Continuez !
Cordialement, Henri. C
PS : Évidement, vous êtes maintenant inscrit dans mes favoris.

Index Mails

 

Bonjour Régine,
Je suis l'un des rédacteurs du site bainsromains.com et j'ai lu vos commentaires dans le courrier des lecteurs. Je suis retourné à Alger, au tout début de ce mois de mai 2005, avec 40 autres Saint-Eugénois comme moi. Nous y avons été tout à la fois déçus et ravis, et si vous aviez été avec nous vous auriez été déçue parce que le Parc aux Huîtres n'existe plus, il est rasé, il ne reste plus que le socle. Tout comme son vis-à-vis, le Rocher Vert sur lequel trônait un petit immeuble de 2 ou 3 étages, habité notamment par les Jean-Claude Sougnac, Gérard Ripoll et autres Charly Canet, si toutefois vous connaissiez les habitants du quartier. De lui aussi, il ne reste que le socle.

Gérard STAGLIANO

Index Mails

Bonjour,
C'est avec beaucoup d'émotions que j'ai découvert votre site. J'ai même pu découvrir un presque voisin qui habitait dans la même rue que moi, rue Carnot à Saint Eugène.
En fait, nous habitions passage Carnot, au n° 22, et comme Gérard PAQUET, je suis allée à l'école du Plateau, puis au lycée Savorgnan de Brazza à Alger en 6°. Partie en 1961, à 11 ans, j'aimerais vraiment retrouver des souvenirs de cette jeunesse et du Parc aux Huîtres.
Régine ROUÉ (née DRAHI)

Index Mails

Bonjour...
Merci beaucoup pour la photo représentant le quartier où j'ai grandi et dans lequel ma mère et un de mes frères habitent toujours, notre maison n'apparaît pas, peut-être qu'elle n'existait pas encore sa construction a été achevée en 1939 d'après la plaque de fondation.
Son emplacement est à l'extrême droite de la photo Pointe-Pescade vers les horizons bleus, photo envoyée par M. Philippe.
Grand merci.
Cordialement.
Hafid. O

Index Mails

Bonjour,
Ancien du R.U.A .
Très bon site, je reconnais très bien les lieux, vous avez très bien construit ce site, je n'étais pas tous les jours à la piscine, il m'arrivait d'être chez Bagur.

Richard KSSIS

Index Mails

Hello Chounet,
J'ai parcouru votre magnifique site avec joie.
Je suis née à Tipasa en 50 et il faut croire que les anciens Tipasiens sont de grands paresseux, nous n'avons pas de site pour retrouver nos amis d'enfance jusqu'au départ en 1962.
J'ai vécu à Alger ensuite ... et là je me suis baignée à Bains-Romains et ma petite soeur y est née, que tout cela nous manque !
Que sont devenus mes amis de Tipasa ?
Je suis Céline Schaerer née Garcia.
je profite de votre site pour leur lancer un appel
Index Mails
Merci de m'en donner l'opportunité.

Céline

À ce propos, lorsque j'étais gamin, je voyais les vieux (c'est-à-dire des gens bien plus jeunes que moi aujourd'hui) jouer à la "ronda" avec des cartes espagnoles dont l'as de bastos. Pour ne pas mourir idiot, quelqu'un pourrait-il m'en communiquer les règles ?

Bien à toi.

Jean Trimoulinard

Index Mails

Bonjour,
Je tenais à vous remercier.
Je d'origine Algérienne et je vis en France depuis 1970.
Maman est une fille de la Pointe Pescade, j'attends son arrivée pour bientôt, inch'Allah !
Elle sera heureuse de parcourir votre site.
Remerciements.

Sabiha dit Sabine KEBIR

Bonjour,
C'est avec une grande émotion que j'ai redécouvert l'école où j'ai passé 2 années.
J'avais 6/7 ans environ. Nous habitions dans un petit immeuble surplombant la mer. Dans la petite cour, une grille fermait l'accès à un escalier qui menait dans une grotte aménagée pour le bain. A priori d'époque romaine.
Ensuite j'ai habité 25 bis rue Carnot à Saint Eugène.
Je suis allé d'abord à l'école du centre, puis à celle du plateau.
En 6° je suis allé au cours complémentaire à la Pointe Pescade.

Gérard Paquet

Bonjour,

Je suis de la nouvelle génération de Bains Romains, une maison que les amis de mes grands parents nous ont vendus, peut-être avez-vous entendu parler des frères Chouraqui qui étaient opticiens et avaient une maison à B.R où j’ai passé toute mon enfance et ou mes enfants ont grandi. Quel magnifique endroit, voilà et je vous remercie de parler ainsi de Bains romains.
Actuellement je vis en Haute-Savoie à 5mn de Genève, et il m'arrive parfois de faire des aller-retour.
Vous seriez triste de revoir B. R cela a beaucoup changé et quand je parle de la bande de copains qu'on avait, ils me regardent avec de grands yeux ????
Bise zaheda et merci encore de ses bons souvenirs.
Index Mails

Bonjour,
Je suis sculpteur plasticienne et j'entreprends un "travail" de mémoire... Je suis à la recherche de l'objet qu'au dernier moment du départ de l’Algérie, les familles ont emporté, rajouté aux bagages. En général on me répond qu'on n'a rien emporté mais à la réflexion, il y a toujours le " tu sais bien le saladier de ta mère qui nous a tellement encombré ou même le kilo de couscous ou encore la timbale... Cette histoire a commencé avec des poignées de portes qu'une amie cherche à réutiliser à chaque déménagement et qui ne vont jamais ... Le passé résiste à sa recréation. Je voudrais réinstaller ces objets dans un contexte "onirique" fondé sur les souvenirs de leurs propriétaires. Tous les témoignages m'intéressent, des plus infimes objets aux plus encombrants.

EXIL SANS RETOUR ?

Valises bourrées de désespoir entassé dans l’entrée, derniers regards sur tout ce qu’on abandonne…
Au moment de soulever ces valises, ultime déambulation dans la maison… Et un objet, une chose qu’on prend, qu’on arrache, qu’on ne lâchera pas, qui encombrera le voyage et qu’on ne jettera pas à l’arrivée.
Que sont ces objets, qui sont-ils , quelles maisons, quels lieux, quelles visions les accompagnent-ils encore…
Je voudrais autour de ces objets réels, matérialiser le songe, transparent, flou, aérien, affabulé de la mémoire de l’environnement dont ils témoignent.

D’une part, je souhaite photographier cet objet au milieu des familles pour qui il a un sens, d’autre part, je veux mettre ces objets en situation.
Je voudrais reconstituer avec la parole de ceux qui ont vécu ces événements, l’environnement dont témoigne ces " choses". Cette reconstitution se fera par des décors transparents, blancs, aériens et légers , par des images projetées …
Le son y aura son rôle, les cris, les musiques, les paroles : le bruit de la vie.
Les odeurs, le souffle, la texture du sol sur lequel on marche …

Je n’ai jamais été en Algérie, je n’ai aucune attache avec cette terre. Depuis Paris, la guerre a marqué profondément mon enfance et adolescence. Plus de quarante années ont éloigné ce temps si dramatique. Les vies se sont poursuivies réorganisées, recrées. Les souvenirs s’estompent. Mon regard aussi n’est plus le même. Aujourd’hui je voudrais rendre visible cette mémoire.

pour me contacter dominique.bonnet.moreau@wanadoo.fr 01 43 97 42 77
www.sculpteurs.org / annuaire
cordialement dominique BONNET M O R E A U

Annie Casse - Collège ST Eugène
Incroyable ! ... Il y a tant d'années que je répète vos noms et, pour ne pas les oublier, je les ai même notés.
À force d'insister, je vous retrouve à Bains Romains, vous les petites danseuses... Je repense à Muriel SERRANO, Anne-Marie BORAS, Annie CAVALIER, Annie ARNAUD, DE LUCAS et bien d'autres... GATTO, Michèle AJELLO, Colette RIDET...
Les profs, Melle DECHENE, Marc EYCHENE qui nous berçait de son violon, Mme SANSON, Mme BERNARD, notre directrice... Et notre fantastique professeur de gym, avec sa petite queue-de-cheval poivre et sel qui nous entraînait le Jeudi au hand.
Marie-Claire CONTE habite la région de Marseille et moi, St Raphaël.
Il me serait si agréable de recevoir de vos nouvelles.
D'autre part notre seul trésor, les photos de notre enfance ne nous ont pas suivis. Je n'en ai aucune. J'en profite pour lancer un appel.
Merci à ceux qui répondront

jean-jacques.d-agostino.wanadoo.fr

Après un premier contact avec votre site, quelques souvenirs supplémentaires me reviennent de Pointe Pescade.
Vous souvenez vous de l'épicière, Madame Spadaro ?
Et du pain Duval, sorte de grosse boule de différente taille que l'on achetait sur le chemin de l'école.
Notre médecin était le docteur Diaz.
Notre marchand de légume Rachid.
Et les territoriaux qui offraient un prix à l'école pour le tableau d'honneur. J'ai conservé le livre et le certificat.
Et les nuages de grosses sauterelles qui invariablement venaient mourir dans la mer.

J'en ai d'autre (des souvenirs et des photos). Je vous les céderais dès que possible. Et je souhaiterais vraiment communiquer avec un de ma classe. 1951 qui aurait vécu à Pointe Pescade de 1956 à 1961.

Bonne soirée.

Jean Jacques Greal

Index Mails

Bonjour Solange,

J'ai lu votre biographie sur l'abbé Vincent JUAN les larmes aux yeux. Une multitude d'images et de souvenirs me reviennent en mémoire, que c'est doux de revivre notre enfance. L'abbé JUAN, nous a baptisé mes deux sœurs aînées mon frère et moi. Nous avons fait la communion privée, solennelle et notre confirmation à l'église de Baïnem, mais notre retraite pour la communion solennelle nous l'avons faite à Pointe Pescade. Que de souvenirs, que de noms et visages me reviennent à l'esprit ! . . . .
Merci à vous de faire rejaillir tous ces souvenirs de notre enfance gardés jalousement au plus profond de notre cœur.
À très bientôt.

Jean-Louis Garcia

Index Mails

Nous sommes la Famille GARCIA - RIPOLL (Irène - Odette - Annie - Jean-Louis - Henri Philippe).
Nous venons de découvrir votre site et cela nous remémore beaucoup de souvenirs.
Nous sommes toujours en contact avec quelques familles des Bains Romains (Dury - Gruber - Mayens)
Nous résidons à Cagnes sur mer.
Si de passage, nous serions heureux de vous revoir.
Bonne continuation.

Index Mails

Cher Monsieur,
Je viens de consulter votre site sur le net. Chapeau bas, vous avez très bien intégré les éléments que je vous avais transmis.
À bientôt,
Amicalement.

Armand Dubois

Salut et bravo pour votre site.
Je ne suis pas des Bains Romains, mais d'un peu plus à l'Est, de Bab el Oued en fait et, ancien amateur de pêche sous marine, je crois connaître comme vous quelques rochers entre les bains Padovani et Staouéli. Mais, outre l'intérêt que j'ai pris à parcourir votre site, ce qui motive mon courrier c'est une ou deux références que j'y ai relevé relatives à un nommé Jacques Fiorri dont l'épouse s'appelle Jocelyne et dont j'ai cru comprendre qu'il écrivait de Floride.
Alors bien sûr, il peut s'agir d'un homonyme et, ce qui serait plus extraordinaire, que son épouse soit aussi soit une homonyme, mais j'ai perdu de vue un copain de ce nom qui s'est expatrié de Biot depuis de nombreuses années et j'aimerais bien avoir de ses nouvelles.
Alors si c'est bien lui et qu'il y consente, pourriez-vous nous mettre en relation. Je m'appelle Richard Sanchis, j'habitais rue Montaigne où le Jacques en question habitait aussi et nous y avons quelques souvenirs communs.
Quoi qu'il en soit encore bravo pour le site et lisibilité

Richard

Je m'appelle Danielle Ripoll.

J'ai quitté les Bains Romains pour raison de santé en février 1961. J'aimerai retrouver des habitants de ce temps qui m'ont connue pour évoquer notre passé commun. J'attends de nombreuses réponses.

Index Mails

Bonjour,
Originaire de là-bas aussi !
Né à Blida en 42 études au Collège technique du ruisseau ; (il y avait d'ailleurs un Chazot de Bains-Romains avec moi ), j'ai roulé a Alger avec une machine pas courante.
CEMEC 750 cm3 rachetée aux domaines à Hussein-dey;Il fallait en acheter 2 ou 3 pour en faire une ou deux.
Pas très performant mais solide, construite en France sous licence BM..
Je cherche un RUMI, de préférence restauré, car bien que passionné, je n'ai guère de temps, comme tous les retraités. Dans quelle fourchette de prix peut-on trouver cela ?
Mon père, en 45 allait acheter aux stocks américains de Tunisie, les BM R75 et Zundapp KS 750 et KS 800 ' cylindres (!) de l'armée à Rommel.
J'en ai profité dès que mes pieds ont pu toucher terre.
A vous lire
Merci

SOUDAY.JOEL

Index Mails

La généalogie mène à tout.

C'est en recherchant d'éventuelles infos sur mon patronyme que j'ai abouti..... Aux Bains Romains.
A ce sujet, (j'ai relevé dans les courriers que certains tentent de retrouver des parents) et si ce message est diffusé sur la toile, pour tous ceux qui recherchent des parents nés en Algérie, je rappelle que notre lieu d'archives départementales est AIX EN PROVENCE pour tout document de plus de cent ans, et qu'il faut s'y déplacer. Pour tout document de moins de cent ans, c'est NANTES, et il faut leur écrire. On peut aussi aller sur : www.mistike.com qui est pas mal. Il y a très peu d'infos en ligne. A voir aussi, les évêchés, les cimetières et les notaires.

Je lis avec une certaine délectation, tout ce qui est paru sur le site ( je n'ai pas encore terminé !!), et je suis amusé par Notre attachement à NOS rochers.
Pour vous, aux Bains Romains, comme pour nous aux Horizons Bleus ou à Miramar, ils sont indissociables je pense, des baignades avec les jeux que cela implique.
Il y avait aussi les "Pastéras" pour promener nos belles (qui allaient nous transformer en barbons), mais qui servaient avant tout à la pêche.
Nous avons même eu une "Périssoire" à deux places !!
Mais plus tard, et plus sérieusement, j'ai été "rameur" au rowing club d'Alger avec mon père comme entraîneur (Il avait été champion d'Afrique du Nord dans les années trente/quarante). Les entraînements ont cessés lorsque des "éléments incontrôlés" nous ont canardé du côté de Tamzali (le fond du port vers Hussein Dey).

De Bains Romains, j'ai surtout le souvenir des fêtes de l'été, que nous fréquentions assidûment, tant il est vrai qu'à cette époque, la télé, le téléphone et l'actuelle surmédiatisation d'un "trois fois rien" nous étaient totalement inconnus. En fait, je n'avais pas de raison spéciale d'aller aux Bains Romains puisque je m'arrêtais avant avec le "11", et que mon lieu de vie (la famille, les amis, les filles, la plage), c'était aux Horizons bleus, comme les Bains Romains pour vous.
Je dispose de peu de photos d'époque, seulement de quelques clichés de famille sans grand intérêt.

Jean Charles Valenza

Salut a vous.
Je suis nouveau dans le site. Je suis aussi un pointu de Beausejour. Je demeure à la pointe. Je rentre souvent voir ma famille. Je dispose d’une photo de 1958 à l’école de Miramar et aussi des photos récentes. La famille BIREBENT nous donnait des cours, que je salut. Je voudrais, bien sur, prendre contact avec ceux qui le désirent.
COMPLIMENT AU SITE
kaouine@hotmail.com

Je m'appelle Claude Savona.
J aimerai rentrer en contact avec Kader Ben Ramoun habitant Bains Romains, pourquoi pas pour une éventuelle visite.
D'autre part je cherche des "plans" pour partir là-bas à moindre frais, je vous remercie d'avance.
bainromainement votre.

CLAUDE SAVONA

Index Mails

Bonjour,
Je recherche l'histoire de ma famille FERRER, ils étaient donc pêcheurs, mon grand-père était François, fils de Jérôme FERRER et de MONTANER Jeanne.
Je vous remercie.
P.S. : c'est bien de découvrir quelque chose de nouveau sur Bou-Haroun, autre que les quelques histoires.
Michel Georges.

Index Mails

Bonjour
J'ai 28 ans et en recherchant des informations sur la ville natale de mon père né à Bou Haroun en 1952, fils de Jérôme Striano et Jeanne Ferrer, j'ai lu que vous cherchiez des informations sur la famille Ferrer et Montaner.
Avez-vous put rentrer en contact avec mes cousins depuis ? Ils habitent aujourd'hui Sète pour la plupart.
Quant à mes grands-parents, Jérome Striano, mon grand père est décédé en 1975 d'un accident de bateau à Sète, lors de son travail, et ma grand-mère Jeanne Ferrer, Striano, en décembre 2001.
Ils ont eu ensemble 3 enfants, dont mon père Jean-Jacques.
Si vous aviez besoins de renseignements que mon père ou moi-même serions en mesure de vous transmettre, je vous laisse mon adresse E-mail striano.lancar@wanadoo.fr
(Je suis une des filles de Jean-Jacques Striano, mes grands parents paternels sont Jeanne et Jérôme Striano)

Bonjour ami,

Je suis à la recherche des traces perdues de ma famille (XUEREB) en Algérie.
Peut être, si vous le souhaitez, qu'un contact avec vous m'apportera un peu de lumière ou d'information.

Votre site est très intéressant. Merci.

L. BAKHA
bakhaprego@cegetel.net

Salut à tous,
Je vous annonce que Serge et France Domenech (de la Pointe-Pescade), que nous connaissons bien Aline et moi, organisent à partir de Marseille un voyage à Alger en mai 2005.
Serge a prévu donc un voyage sur ALGER du Mercredi 4 Mai au Dimanche 8 Mai 2005.
Pour moi, seul le périmètre Saint-Eugène, Deux-Moulins, Pointe-Pescade, Bains-Romains, voire Sidi-Ferruch et Staouèli me parait digne d'intérêt. Ce que je recherche surtout c'est de faire des photos et des films des lieux de naissance, des maisons des parents ou grands-parents ou revoir les plages ou rochers de nos quatre cent coups.
Nous essayons de voir s'il n'est pas possible de choisir l'hôtel aux Bains-Romains, où un établissement vient de naître du côté du Belvédère, avec vue sur la mer.
En gros la proposition est résumée ci-dessous. Sur la base de 30 à 40 participants : 690€ (+ 1 gratuité) + 40€ de visa (l'agence s'en occupe) prévoir 2 photos - passeport en cours de validité - voyage comprenant :
- transport aérien Marseille-Alger et retour : taxes aéroport et de sécurité ; l'assistance et les transferts hôtel et vice-versa ;
- l'hébergement en chambre double soit à l'hôtel Safir à Mazafran***/**** soit à l'Hôtel Ambra ***/**** à Sidi Fredj.
- séjour en pension complète eau comprise du dîner du 1er jour au petit déjeuner du 5e jour.
- l'autocar à disposition pour effectuer toutes les visites.
- assurances assistance rapatriement maladie accident.
Nous fournirons dans quelques jours un "beau" programme.. Avec la demande d'arrhes etc..
Voilà, j'ai à peu près tout dit. Je préfère vous mettre au courant bien avant de manière à ce que tous
ceux qui éventuellement souhaite participer s'inscrivent en temps utile.

Amitiés à tous.

Marc et Aline Stagliano

Monsieur,

J'ai été très touchée par vos photographies de Bains Romains, j'ai vu la maison de ma Tante Claire BERTIN, où ma mère Marie-Claude et son frère Alain (Mirade) allaient en vacances voir leur cousin Christian Bertin.

L'Algérie est un pays que je ne connais pas puisque je suis de 1966 et que je suis née en France, merci pour ces images qui me font un peu imaginer ce que mes parents ont vécu dans ce pays dont j'ai beaucoup entendu parler.
Cordialement.

Emmanuelle Alligier

Bonjour à tout le monde,
Nous sommes contacté par Sandrine Dolbois de Nantes, quand je dis nous c’est, par l’intermédiaire du site, tous les Bainsromanais ou Bainsromanaises qui pourraient infirmer, confirmer ou apporter des éléments complémentaires à ce qui suit :

Je résume selon les infos à ma disposition à ce jour, dans les années 1945 Émile Dolbois de Bains Romains, faisant des recherches généalogiques, a contacté le grand père de Sandrine Dolbois à Nantes pour savoir si le père de celui-ci (le père du grand père de Sandrine) ne serait pas " le frère du grand-père paternel (d’Émile Dolbois) inconnu de nous, Jules DOLBOIS, né à PONCEY (Maine et Loire) ". Sandrine Dolbois dispose de ces quelques échanges de lettres.

A cette époque la requête d’Émile Dolbois n’a pu être satisfaite, aujourd’hui Sandrine Dolbois tente d’en savoir plus et elle aimerait prendre contact avec les descendants de M. Émile Dolbois de Bains Romains, ses lointains cousins.

Chounet

sandrine.dolbois@wanadoo.fr

Appel à Michel Pellicer qui habite en Sardaigne : merci de bien vouloir reprendre contact avec le site www.bainsromains.com, ton adresse Email est invalide.

Chounet

À tout les anciens des Bains Romains, tous mes vœux de réussite et de santé pour cette année 2005.
À Chounet et toute sa famille beaucoup de joie et de santé en espérant avoir votre visite.

Bien amicalement .

Jean Marc Verdu

Salut,
Je suis Anne Marie Alberti Lévy, nous nous sommes retrouvés chez Roland.
Je suis une débutante en informatique, mais j’ai vite trouvé le site bainsromains.com et l’émotion est très forte de retrouver des noms oubliés mais connus.
Toute mon amitié

Anne Marie

aml.bibi@cegetel.net

Pour ceux que ça intéresse, voyage à Alger en Mai prochain. Amicales salutations à tous.
Yves Jalabert.

yjalabert@yahoo.fr

Bonjour,
Je suis Jacques Gobert le fils puîné de Charles et Yvette Gobert instituteurs de l'école.
Mes frères sont Jean et Yves.
Je suis ravi de votre site.
Je voudrais savoir si vous avez des photos de l'école datant des années 55 à 1962 ou même postérieures et également de Baïnem ou nous habitions à partir de 1960.
Je voudrais retrouver les amis d'enfance : Traniello, Desbarbieux, Ouachem...

Avis aux bonnes volontés.

Merci infiniment.

gobertlaw@wanadoo.fr

Bonjour,
Je me nomme Insaf, j'ai 17 ans. Je vis en France, mais, pendant les vacances d'été, je retourne dans mon beau pays l'Algérie. Nous habitons moi et ma famille à Chenoua plage dans une villa nommée " les rosiers " au bord de l'eau.
… J'ai lu quelques passages et vu d'anciennes photos de Chenoua qui m'ont fait énormément plaisir. Cela me fait tant plaisir que l'on parle de ce joli village qu'est Chenoua. Plus tard je vous ferai parvenir, si vous le désirez, quelques photos récentes.
Merci bien.

Insaf

Le couscous reste le couscous , il ne vaudra jamais celui que nous faisaient nos mamans, faut bien l'admettre... Mais on fera avec, le jour où je viendrais à Paris, je repasserais à Chartres juste pour le plaisir de rencontrer tous ceux qui ont eu l'audace de faire connaître au monde entier " les Bains Romains ".
Salut a vous tous.
Jean Claude Hestin.

Et à bientôt bien sûr. Inch Allah !