MÉMOIRES DE BAINS ROMAINS

 

 

Réactions...

...et Liens.

2004
2003

 

 

Je partage ces compliments ou ces remarques avec toute l'équipe et avec tous ceux qui, de près ou de loin, se mobilisent pour faire vivre le site.
Les messages ci-dessous sont sélectionnés en fonction de leur intérêt émotionnel ou de leur caractère original.
Que ceux qui n'auraient pas reçu de réponse veillent bien nous pardonner, les mystères de l'informatique sont bien impénétrables.
Ce travail de mémoire implique la mise en scène des acteurs de cette mémoire (photographie et noms). Si pour des raisons qui n'ont pas besoin de justification, vous souhaitez ne pas apparaître, nous vous remercions de bien vouloir le signaler sur notre messagerie.
Chounet

 

 

2004

Bonjour aux webmasters,
J'ai créé un site personnel sur Air de France, un quartier de la banlieue d'Alger, et ses environs Bouzaréah, El-Biar, Dély-Ibrahim ainsi que sur Aumale (Sour el Ghozlan) et j'y ai inséré une page de liens avec un certain nombre de sites dont le vôtre.(http://airdefrance.chez.tiscali.fr).
Bien cordialement
Francis Rambert

Bonne Année à tous les Pieds Noirs des Bains Romains,
Quelle chance on a eu, purée !!!! d'avoir connu ce lieu magique.
Bien à vous.
Jean-Claude Hestin
Ex rue Duc des Cars, aujourd'hui perdu dans les montagnes de Haute Savoie..... C'est beau quand même mais c'est pas comme là bas, dis !!!

Bonjour à tous,
Que d'émotion dès que l'on "met le pied" sur ce site. Merci à Chounet, quelle bonne idée ! Moi, qui suis si nostalgique de notre beau pays. Je suis née en 1953 à la clinique Pasteur à Alger, mais mon père (Henri PICO) qui travaillait à la mairie de ST Eugène m'y a déclarée. Ma grand-mère : Jeanne, née LAPIERRE, ZITOUNI en 1ères noces, LAINE en 2èmes noces habitait les Bains Romains au-dessus de l'épicerie, ainsi que ma famille ZITOUNI (la campagne ZITOUNI pour ceux qui connaissent). Je passais tous les jeudis (à l'époque) et beaucoup de mes vacances chez elle. La crique, le grand rocher, la grotte du veau marin qui me faisait peur, les poissons, girelles, rascasses. Que du bonheur !...
Je vais envoyer à ma mère (Mireille PICO née ZITOUNI en 1927, veuve depuis 1977) tous les écrits, je sais qu'elle va être très émue et à la fois heureuse de vous lire tous, certains de vos noms m'évoquent des souvenirs, mais maman sûrement toute sa jeunesse.
Si certains nous reconnaissent, voici mon adresse mail : martiviane@hotmail.com
À bientôt de vous lire, je transmettrai à maman...

Bonjour monsieur Georges Behm,
Tout d'abord merci pour l'initiative et la concrétisation de ce site qui ravive beaucoup d'émotions dans les familles originaires des BR et ouvre la porte à beaucoup d'élans d'amitiés.
Je voulais vous contacter depuis la découverte du site (il y a 10 jours pour moi) en furetant sur le net à la recherche de photos. Je suis rentré en contact avec votre frère (Biquet), Marc Stagliano et Philippe Couderc.
Bien que né en 1959 et trop petit pour mémoriser ces lieux magnifiques, j'ai épluché beaucoup de photos et documents divers qui m'ont permis de faire le rapprochement avec les photos du site des BR; (il est vrai aussi que j'ai été élevé dans l'ambiance !)
Merci encore pour tout ce que vous apportez à tous.
En vous souhaitant une bonne Année 2005.
Bien amicalement Docteur Christian Diaz (famille Gérin).

Cher (e) ami (e),
L'année qui vient de s'écouler a été fructueuse pour nombre d'entre nous : retour au pays pour quelques bienheureux dont je fais partie et toujours de plus en plus de contacts entre les différentes "espèces d'algéro-français".
Cela s'en est particulièrement ressenti au niveau des très nombreux messages laissés sur le forum d'Alger50.com...
Je suis certain qu'au cours de l'année 2005, ces échanges vont encore s'intensifier pour le plus grand bonheur de tous.
En ce qui me concerne maintenant que je connais le chemin, je retournerai avec grand plaisir et très rapidement à Alger...
Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2005, avec en premier lieu la santé - comme dit ma maman - et des heureuses et émouvantes retrouvailles comme je les ai vécues.
Amicalement.
Marc
www.alger50.com

Joyeux Noël et meilleurs vœux à vous tous.
Merci d’être toujours aussi fidèle à notre site ES’MMA (plus de 300 visites par jour !)
http://esmma.free.fr
et notamment à notre rubrique " photos de classe "
http://perso.wanadoo.fr/esmmaix/Photos-classes/photos-classes.htm
A vous qui la consultez si souvent et qui l’enrichissez de jour en jour avec tous vos envois, toutes nos amitiés et toute notre affection.

Oui bonjour et félicitations pour votre site.
Mais encore ! Il me faut reconnaître que je n’ai pas trouvé ce que je cherche depuis 42 ans sur les sites où l’on parle de NORIAS.
Je voudrais seulement un petit enregistrement du chant d’une NORIA ou d’un concert de NORIAS pourquoi ne pas rêver.
Je ne veux pas mourir avant de les avoir entendu une dernière fois.
Il doit bien avoir une famille qui a eu la chance de penser à glisser une cassette dans sa valise ? cela ne pèse pas 20 kg tout de même !
Moi c’est des dizaines de cassettes de concert de NORIAS que j’ai laissé, croyant qu’il valait mieux emporter les papiers d’identité et quelques vêtements pour ne pas avoir froid.
Depuis 42 ans, tous les soirs, je compte les moutons pour m’endormir, en espérant que le chant des NORIAS de BIRKADEM vienne me bercer, mais mon rêve ne c’est jamais réalisé.
Aujourd’hui, je suis prêt à me contenter du chant des NORIAS qu’elles soit de BAÏNEM ou d’ailleurs, mais que j’entende cette musique sur laquelle je me permettais de mettre les paroles de mon choix sans problème.
Chaque soir, la musique était la même, les paroles changeaient, c’était une nouvelle chanson.
Ne me jetez pas la pierre, vous l’avez fait aussi et je sais que lorsque la pluie était trop forte et faisait taire les NORIAS, vous ne pouviez pas dormir.
Alors si vous avez un enregistrement du chant des NORIAS sortez le et que l’on en profite.
Tous.
Par avance je vous remercie
rogerperezspie@free.fr
Mon site : http://rogerperezspie.free.fr/
ou : http://birkadem.free.fr

Bonjour
J'ai la gorge nouée quand je lis les témoignages des gens qui racontent leurs souvenirs d'enfance à Bains Romains ou ailleurs en Algérie.
Je suis algérien et je suis né en 1947 à la Redoute rue des coquelicots et je me souviens de mes escapades à la plage Franco (Pointe Pescade), Deux Moulins, La Madrague, Bains Romains avec mes copains.
Mes parents ont déménagé pour habiter Maison Carrée (La Glacière) et là, c'était d'autres escapades dans les vignobles de Lavigerie (Polygone). Mon père était gardien du square de Maison Carré.
Je vis en France depuis 1973 et depuis cette date je ne suis retourné que deux fois en Algérie pour le décès de mes parents.
Je vous félicite pour la création de ce site qui permet à chacun d'entre nous de retrouver un peu de réconfort en évoquant ses souvenirs.
Amicalement.
M.Gherram

ET Y SONT OU LES SCHMELTZ Jacques, Nano (pardon, Jean-Louis) qui jouait au tennis (de chateau) aux Horizons Bleus et Charles le monstre international de volley qui m'a dit, à Paris, "si le jour du match tu as une gonzesse à ..., tu vas laisser tomber le match..." autres temps autres mœurs...
Bobby des horizons.
Robert.Valenza@wanadoo.fr

Pour besoins de l'histoire sollicitons témoignages d'anciens sportifs d'Algérie d'avant 1962 (arbitres, joueurs, entraîneurs, journalistes, dirigeants de clubs ou de ligues, artistes, sur monsieur Djazouli Mouloud ex-secrétaire général du Mouloudia Club Algérois (MCA).
Un ouvrage sur sa carrière sportive est en cours de finalisation.
Djazouli Mokhtar (Fils )
Remerciements sportifs
Salutations
djazouli.mouloud.mcalger@caramail.com

Bonjour à toutes et tous
Juste pour notre plaisir, une petite fille née en France mais pieds noirs comme beaucoup dans l'âme. Elle est rentrée en France en 1962 dans d'autres conditions que beaucoup puisqu'elle était encore dans le ventre de sa maman, elle vit le jour à Lyon mais elle n'a pas oublié. Son nom, Éliane Folleix !! Qu'a t elle fait ? juste une chanson dans son dernier album " Chanteuse de bal" le titre de cette chanson "Déracinée" le nom de cette chanteuse, que beaucoup aime comme "une petite sœur de là-bas" LIANE FOLY.
Je suis sûr qu'elle mérite ce petit clin d'œil.
Merci à toi Éliane Folleix allias Liane Foly.
Bernard Cervera

Chers amis,
Merci pour votre dernier message qui me propulse dans le temps de ma jeunesse insouciante. Avec vous, j'ai au moins la sensation de récupérer les années de mes printemps. À l'instar de Vincent Auriol (vous me rectifierez, si je me trompe de référence) qui définissait la culture comme étant ce qu'il reste quand on a tout oublié, je dirais que les souvenirs de Baïnem et de tant d'autres sites aussi beaux les uns que les autres, sont ceux qui demeure dans notre mémoire, quels que soit le temps et l'espace que nous vivons. Vous avez le mérite, chers amis, d'enregistrer pour les conserver comme s'ils dataient d'hier, les souvenirs les plus intenses, les plus vivaces, où nous dévorions à belles dents la vie dans ce qu'elle a de plus beau, de plus ruisselant comme le soleil, de plus éclatant comme le soleil. À présent, il ne s'agit pas d'évoquer la nostalgie des neiges d'antan, mais plutôt la langueur de ce bonheur inexplicable, envahissant dont seuls ceux des norias de Baïnem sont capables de décrire.
Affectueusement.
A.Hassani

Je suis la petite fille de Paul SABIA, sa propriété jouxtant celle de Victor CASANO, au Cap Caxine, entre le phare et la forêt de Baïnem, je peux vous assurer que mon grand-père tout comme mon oncle Antoine SABIA, avaient aussi sur leur terre une NORIA qui me fascinait lorsque j'étais enfant.
Amicalement
Marie- Paule (Decrozant ) née DELL'OVA

Bonjour,
Heureuse surprise, de trouver "Les norias de Baïnem", texte écrit par mon oncle: J.P. Pascuito.... Et les souvenirs des étés à la plage de Baïnem-Falaises, le Petit PALMARIUM, si ma mémoire est bonne.
Une Guyotvilloise qui passait ses vacances chez sa grand-mère...
merci et à bientôt ...
B. FABRE

Bonjour à tous,
Bien que je sois né à Guyotville, je vivais à la Pointe Pescade, il nous arrivaient souvent avec mes parents mes sœurs, Maryse et Paule, leurs amis (es) Pierrot, Solange, Agnès etc ... de descendre sur cette plage Martin, j'étais gosse, 8 ans en 62 mais je me souviens. Si d'autres amis du coin le souhaitent ils peuvent me contacter: canadien.wk@infonie.fr, mon prénom Bernard.
Oui c'était un beau pays, Notre ALGÉRIE.
Mon adresse mail a créé une petite confusion , je suis en France non pas au Canada, le nom de canadien.wk est celui d'un ancien correspondant nous avions fait un échange, il y a très longtemps, et nous avons toujours conservé nos pseudo en réalité je vis en Lorraine prés du Luxembourg.
Je tenais à corriger cela vu que je ne connais le canada que par les livres et la TV.
Amitiés et à bientôt
Bernard
Vous parlez du cousin de mon grand père, ADRIEN Cervera, mais je ne l'ai pas connu à part les épices et d'en entendre parler dans la famille.
Bernard Cervera

Bon voilà, je m'appelle Amir, je suis algérien, j'habite Baïnem à 2 km de Bains Romains, j'aimerais bien avoir des informations sur "la grotte du marabout" ou le mode de vie des gens de Bains Romains ou si vous avez des photos de l'époque.
Moi je suis sur place je peux vous fournir n'importe qu’elle information ou photo.
tliliamir@hotmail.com

J'ai parcouru ce site avec beaucoup de plaisir et d'émotion. Je suis Algérien, né à Alger-centre (Rue Dupuch) il y a de cela 53 ans, et je partage ma vie entre L'Algérie et le Sud France.
Bains-Romains (Hammamet aujourd'hui) reste pour moi un souvenir d'enfance impérissable. Ma plage de prédilection était "MIRAMAR", mais qui se souvient de la "Crique rocheuse" de "Franco" et sa brasserie le "Printania" et juste à côté un hôtel de vacances "L'Austerlitz Provençal" (démoli aujourd'hui). Quels souvenirs mes amis !
Je me rends régulièrement à Alger, si quelqu'un parmi-vous souhaitent quelque chose de particulier, n'hésitez pas !
Ayant aussi transité par le lycée Bugeaud, je transmets mes sincères salutations à mes ex-Profs : M. Moïza, M. Valsan, Melle Clément, Mme Benchetrit, M. Rozy, M. Vermoth etc...
Amitiés sincères
asloun.sidali@caramail.com

Chère Camille,
Je m'appelle Jacques Yvars (jacky), je me rappelle très bien de vos parents et de votre grand-mère. Votre frère aussi. Je serais très heureux d'avoir de vos nouvelles après tant d'années passées. Que de souvenirs sur la plage des Bains-Romains, votre père et son bateau, promenades en mer, votre grand-mère à sa lorgnette nous surveillant sur la plage, etc...
j’arrête là mes souvenirs.
Je vous embrasse.
Jacky

Bonjour Gérard,
J'ai passé un grand moment sur le site des bains romains et c'est chaque fois un vrai bonheur de redécouvrir ces sensations oubliées depuis si longtemps et de savoir qu'il existe, ici ou là, des gens qui ont connu les mêmes émotions et qui en gardent la même nostalgie ; certains ont un vrai talent de narrateur. Tu communiques par Mail avec beaucoup d'entre eux ?
Amicalement, Michèle.

Bonjour Gérard, Bonjour Marc,
Quatre messages sinon rien. Merci pour votre rapidité, vous êtes bien matinal d'après ce que j'ai vu. Pour moi, le temps de découvrir toutes ces merveilles sur bainsromains.com qui ont fait resurgir de ma mémoire des milliers de souvenirs que j'ai eu l'impression de partager avec beaucoup d'autres qui ont été, comme moi, des adolescents heureux de vivre les pieds dans l'eau, au milieu d'une bande de copains.
J'y ai retrouvé des bruits et des odeurs que je croyais oubliés à jamais : le bruit des rames dans l'eau lorsque la mer était très calme et que nous partions nous balader aux 2 Moulins, l'odeur de la fleur d'oranger qui envahissait ma rue au printemps ! Le reste de l'année, j'habitais rue Edmond Adam à côté du Lycée Gauthier et de Radio Algérie.
Oui j'ai connu Paquo, Antoine et Angèle Orts, mais aussi Paquito, Vivi, Gégé, Annie, Philippe, Michel, Danièle et tant d'autres aussi, mais que sont-ils devenus ?
Vive Internet qui nous permet de renouer ce lien trop brutalement défait. Le souvenir que je gardais de vous était tout à fait intact, vous étiez très beaux tous les deux et même si vous avez moins de cheveux aujourd'hui, vous avez toujours l'air en pleine forme.
D'ailleurs ce poème de Colette Taddeï vous va si bien et a l'air d'avoir été écrit pour vous.
Par contre le fameux château de Vialar a perdu de sa superbe, et ce n'est effectivement plus qu'une ruine, c'est dommage !!!
Vous avez la chance de vivre toujours au bord de la mer, quant à moi je suis basée à Lyon, et la mer me manque beaucoup mais j'ai découvert le ski et ce n'est pas mal non plus.
Si je ne vous ai pas découvert plus tôt, c'est que je suis une "jeune" internaute, mais je trouve cela passionnant et je pense que je vais y découvrir beaucoup de choses.
J'aurais bien voulu joindre à ce mot quelques photos, d'époque ou plus récentes, mais je n'ai pour le moment pas réussi à le faire. Peut-être pourrez-vous m'y aider.
Amicalement, Michèle.

Bonjour Chounet,
Nourredine, est de retour d'Alger, il reste sur Paris quelque temps.
Il vient de nous apprendre le décès de MOULAY Mahé qui était bien malade. Mahé était avec nous à l'école des Bains-Romains et devait être des années 1948 / 1949. C'était notre copain de l'époque. Il habitait en face de la Maison Demeure côté colline. Celui-ci avait été très ému, l'année passée, lorsque Nourredine lui avait dit avoir renoué avec nous, les expatriés.
Nourredine voulait que cela se sache, alors voilà c'est fait.
Bises chez toi et à très bientôt.
Robert du côté de la Maison Demeure.

Bonjour à tous,
Je me nomme Carvin Joseph et je suis un ancien de l'école des Bains Romains avec M. Gaubert. Époque avec J.C. Magnan, Ambrosino, Mazella, Ramy, Carcassone, Grimalds, Montel, je demeurais à Villa Bains rue Lafayette mais je ne possède aucune photo hélas.
Bravo à vous pour ce site, merci.
j.carvin@tiscali.fr

Cher ami,
je suis la personne qui a habité au 12 rue de Brazza. Voici mon adresse : mimosa34@tiscali.fr, je n'arrive même pas à écrire quoi que ce soit sur Bains Romains tellement j'ai la gorge nouée par la nostalgie et le mal du pays, mais sachez que si vous y retournez un jour là bas, vous serez le bien venu, il y a encore de vielles familles qui y habitent encore (Zitouni, Karassane, tonton Kader ...).
À très bientôt.
Lamia Choukri

Je recherche des photos de l'école Baïnem falaise dans les années 1939 à 1945, pour mon cousin Monsieur Aleman Yvan. Qui a connut sa famille ?
berger.mp@wanadoo.fr

Le bélouga,
Recensant ce type de bateau depuis près de 20 ans, je peux vous assurer que la série est bien vivante : nous en connaissons 114 naviguant ou en restauration, sur les 700 construits jusque dans les années 70. Pour plus d'infos si le sujet vous intéresse : Http://oico.free.fr ; Eugène CORNU et Jacques LEBRUN ont réellement créé un joujou génial !
Bravo pour votre site très agréable
Cordialement. AlainDH

Bonjour,
Je suis tombé sur votre site " par hasard ", et il m’a rappelé bien des souvenirs.
Je m’appelle Lucien MARZOCCHI ; j’ai habité 12 ans la région de Médéa (Lodi), puis la Pointe Pescade de 1957 à 1962 ; j’habitais 20 avenue Villalba ; j’ai été rapatrié à l’âge de 18 ans, le 28 juin 62, sur le Ville d’Oran.
Je suis allé au collège de Pointe Pescade avec des SINTES, SAMUT, BOUKCHOURA, SWALEN, DERANCOURT, etc.
Également au collège Guillemin d’Alger, ainsi qu’au fameux Lycée Bugeaud (de la cinquième à la seconde).
Mon père travaillait au Ministère de l’Intérieur à Alger. J’ai épousé une fille de Pointe Pescade, Geneviève KUNTZ, dont le père était gendarme à St Eugène (" satugène "…). Elle était pensionnaire au lycée de Kouba, et ses amies s’appelaient Marie-Hélène KLEIN, Annie GOMIS, et Simone PEDEMONTE.
Mes meilleurs copains à la Pointe étaient : Pierrot SCALABRINO, Roger et Jean-Pierre BOYER, et Ali MEKRINI (Toto). D’autres encore, mais la mémoire, plus de quarante ans après……
J’ai avec eux mille souvenirs de pêche, de pastéra, de parties de baby-foot, de hand et de volley ; aussi de chasse à la carabine à plombs dans la forêt au-dessus de Miramar et de Baïnem.
À l'époque la Méditerranée était pleine de sars, de tchelbas, et d’oublades. Et le bois remplis de tous les oiseaux de la Création.
Tout cela mélangé à des réminiscences d’oursins, de figues de barbarie et de zalabias (les gros, pleins de miel !..).
Et le samedi soir, un bon western au cinéma en plein air à Deux Moulins (plus de spectacle dans les gradins que sur l’écran !..).
Mon oncle Henri MAZZELLA – propriétaire des magasins Le Bambin Parisien à Alger – louait en été un cabanon à Baïnem Falaises
J’ai fait toute ma carrière commerciale à Lyon, mais ce n’est pas le même soleil…
Si quelqu’un me reconnaissait et me répondait (sur le site expéditeur de ce message), cela me ferait très plaisir.
Inch Allah !
sandasajohn@chello.fr

Bains romains je connais peu ou de nom seulement, mais moi aussi je suis né à Alger en 1953, aux champs de Manœuvres au 3eme groupe, j'habitais Bab el Oued, cité des Eucalyptus et je suis comme tous en manque de racines, je suis heureux de retrouver des compatriotes qui parlent toujours de notre pays avec autant de ferveur.
Jean-Louis Verde, Marseille

Bonjour,
Par hasard je viens de découvrir que mon nom de famille du côté paternel, est porté par une avenue. Savez vous d'où vient cette désignation, sachant que l'origine du nom VILLALBA, vient d'Espagne et fut porté par des marranes. Merci de votre réponse.
Cordialement,
Philippe Villalba. philippe.villalba@neuf.fr

Pour info, cette avenue se trouve à la Pointe Pescade.
Chounet

En cherchant " doulce france", je suis tombé tout à fait par hasard sur le site " bains romains", et me suis vraiment régalé à explorer ses différentes facettes, et je dis " bravo" au concepteur et à tous ceux qui ont travaillé sur le site. J'ai travaillé en Algérie et au Sahara de 1957 à 1964, je fréquentais un peu la côte vers Zeralda et Cherchell, tout en étant plutôt attiré vers Fort de l'Eau ou la Shell avait des voiliers amarrés, et avec la décontraction de la jeunesse, je faisais peu cas des événements et profitais pleinement de l'ambiance familiale et généreuse qui caractérisait la communauté pied-noir (et qui doit toujours la caractériser ? )
Merci pour le site, les légendes, les souvenirs d'enfance, et encore bravo !
mauridub

Bonjour, je me nomme Michel Pellicer et j'habitais Bains Romains, ma famille était connue puisque mon père était boulanger Ma famille est aussi Dolbois.
Si vous voulez me contacter, je serais heureux de renouer les contacts avec mes amis. J'habite la Sardaigne et j'ai 74 ans, je faisais du volley du rugby en particulier.
Salut à tous
Pellicer Michel
mijane.pellicer@tiscali.it

Bonjour,
Je m’appelle Jacques PONS, je suis né en 1948 à Alger à la Clinique St Charles ! mes parents avaient créé le restaurant La Péniche à l’Îlot
Mon frère André PONS était un champion de chasse sous-marine, il a formé à l’époque le trio CAÏA-PONS-DIAZ qui a été vice champion du monde par équipe avec une raie pastenague de 213kg !
Vous qui avez certainement connu mon frère qui est décédé accidentellement en 1999 à Altea près de Benidorm en Espagne où il vivait une paisible retraite une partie de l’année, ou bien mes parents à l’Îlot, je vous remercie du signe que vous voudrez bien me faire.
Je suis très nostalgique de cette Algérie que j’ai quittée à l’âge de 9 ans –je suis rentré en France avec ma mère en 1957-- et je souhaiterais m’y rendre, les images sont tellement présentes dans ma mémoire. Les photos de l’Îlot que j’ai pu voir jusqu’à ce jour étaient imprimées dans ma boîte crânienne !
À tous ceux qui liront ce message, bien fraternellement.
Jacques PONS
Jacques.pons@neuf.fr

Encore une fois je fais appel à vous les amoureux de St Eugène, Votre vie avant ... .Il y avait à St Eugène une rue Chachoin qui prenait naissance sur l'avenue Général Leclerc. Mais sauriez-vous qui était ce Chachoin, certainement une célébrité algéroise et plus spécialement Sainte Eugénoise (si j'ose dire).
Vous me rendriez un grand service en éclairant ma lanterne.
Merci de vous lire, un amoureux d'Alger "sa ville".
Théo Bruand d'Uzelle responsable de la Chronique des Chercheurs de l'Algérianiste.
TheoBruand@aol.com

Bonjour, Cher Ami,
Beaucoup d'émotion en voyant ton site. Que de souvenirs !
Né en 39 j'ai eu mon meilleur copain Hervé GARCIA qui habitait aux BR. Et encore Jean Claude MAGNAN champion du monde de fleuret. Et Jean LASSUS. Et tant d'autres.
Il est tard je reviendrai sur le site pour discuter avec les "survivants"...
Bravo encore Amitiés.
Jean Paul Sellès
Président de l'UNFAN
Union Nationale des Français d'Afrique du Nord
http://www.piedsnoirs-aujourdhui.com/fner.html

Voilà je viens de découvrire votre site Bains Romains. Je suis né a l'île-de-France (Bains Romains) actuellement (Hammamet) juste après 1962. Merci pour tous ce que vous faites. Je suis de la famille Meraoubi, j'ai grandi avec la famille kissarli-Zitouni, j'ai joué au foot à la placette, c'est très beau Bains Romains.

Rachid Meraoubi

Merci pour ces techniques publiées avec poésie, je suis de Boumerdes (50 Km d'Alger) et vous salue bien.

watani

J'ai montré votre site à Monsieur Coniglio, (76 ans), il a fallu aller chercher les kleenex.
Je vous remercie tous, pour la joie que vous apportez autour de vous, par votre travail.
Amitiés

Jocelyne

Jocelyne Mas-Lévèque-Fougère

Bonjour !!

Voilà, je m'appelle Nouredine, J'ai 37 ans ; je suis Algérien ; habitant à El-Biar, Alger..... Je suis un amoureux de ma ville “Alger“ Je tiens à vous féliciter pour votre site que je trouve remarquable.....
Dans le cadre de mes recherches sur "les fontaines à Alger".... J'aimerais savoir s'il y avait, aux Bains Romains, une fontaine ....
Vous remerciant d'avance pour votre éventuelle réponse, je vous souhaite une bonne journée.

ocean1@voila.fr

Né en 1943 à la campagne Perez qui était située en parallèle avec la carrière, je suis resté jusqu'en 1960 et ensuite ayant suivi l'école d'agriculture mon père a décidé de rechercher une exploitation plus importante car là il avait 9800m2 de terre et il nous a élevé; enfants. Depuis longtemps je rêve de retrouver :
Charlet Porchelle
Jean Paul GRUBER
Depuis plus de 40 ans, je n'ai pas d'adresse où je pourrais les joindre.
Quel bonheur pour moi si quelqu'un me donnerait leurs coordonnées. Grand merci d'avance.

Index Mails

Bravo Chounet,

Ce site est remarquable, j'ai passé l'après-midi à Bains-Romains. J'habitais le Belvédère ou quartier de l'Evêché, nos voisins étaient les Fourcade, les Letterrier, Paul Leblois, Madame Collet. L'arrêt du bus suivant : Docteur Guérin, puis Baïnem-plage avec "l'auberge de la Forêt" dont le slogan était :" bonne table, bon gîte". Monsieur Soulignac l'épicier.
Je suis émue et ne trouve plus mes phrases (c'est le comble pour un écrivain ! n'est-ce pas ?).
Je vous dis merci à tous pour les rappels de ces bons souvenirs.
À bientôt

Jocelyne MAS

Je viens de découvrir votre site et je tiens à vous féliciter pour cette merveilleuse initiative. Je suis né à la Consolation au Maison Ricome, en face du stade Marcel Cerdan. Je suis parenté avec la famille BERNARDO Thomas et j'ai passé mon enfance chez eux à la ferme avec Claire, Thomas, Micheline.
Mes parents possédaient une villa au Lotissement Raphaël. Mon adolescence s'est passée à Baïnem où j'ai joué au Volley avec les copains Tonna, Matrat, Nouchi, Bugai, Bernard, Castel, etc etc... Où j'allais en surprise party avec André Constantin, Dollois, Mireille, Arlette, Annie Fallanga, Simone Rose, Annie et Lucie Gagliano, etc … etc ...

Mon adresse : michelcarnimolla@wanadoo.fr.

Bonjour,

Je serais ravi de retrouver le site sur lequel beaucoup de personnes ont révélé certains souvenirs des Bains Romains, ça me permettrait de reprendre contact avec tous, quel plaisir. Si quelqu'un me le transmet, qu'il se fasse connaître, merci à bientôt.

Jean-Michel

mileto.jean.michel@online.fr

Cela m'a fait plaisir de voir l'intérêt que vous portez a votre pays et surtout votre quartier.
Voici quelques photos pour votre album si vous le voulez.
Un admirateur (de BAINS ROMAINS).

Ilyas

Cher ami,

Merci d'avoir encore adressé “La bosse de chameau“ où je retrouve sinon mes amis des Bains Romains d'avant la guerre mais le parfum de nos plages et les sites que nous aimions tant.
J'aimerais entrer en relation avec mes camarades d'antan, filles et garçon encore en vie car à l'âge de 88 ans (et oui !) j'ai perdu quelques compagnons.
Ce fut mon père qui créa, vers 1932 le comité d'initiative des Bains Romains, son approvisionnement en eau, rare à l'époque avant l'achat d'un puits à débit important, puis des fêtes annuelles qui commençaient la veille du 15 août.
Je me souviens que son bénéfice était utilisé pour la location de 2 cars qui amenaient notre petit peuple à la forêt de Sidi Ferruch pour une “casuèla“. Là, danse et jeu ; pétanque bien sûr étaient organisés après une baignade. La vie était si agréable chez nous !

André Dechavanne

J'ai quitté l'Algérie en 1968 et je me suis installé au U S A d'abord, ensuite au Canada.
J'étais technicien supérieur en géophysique pétrolière et minérale ensuite en 1976 je suis devenu commerçant. Je suis marié avec une canadienne et j'ai 3 enfants, je demeure à Toronto Canada.
Je suis allé en Algérie l'année passée et je pense y retourner incessamment.
Je n'ai rencontré personne de notre communauté de Bains Romains.
J'ai toujours pensé aux frères Rigaud, à Grubert, à Saes, aux Souers, Thuillier, à Annie Rive aux Cholbi, etc ... etc.
Je me souviens des Frères Ouachem et de leur mère qui avait les cheveux violets et qui habitait une grande maison près de l'école de Bains Romains.
À bientôt.

Larbi Mohammed

larbi@rogers.com

Bonjour à tous

Je vous laisse ce message pour mon beau-père ANDRÉ DOMENECH qui est resté aux bains romains de 56 a 62, il ne parle que du pays comme il dit.
Si vous vous rappelez de lui laissez-moi un message, je le lui transmettrais, je lui ai montré vos messages existants, il était comme un fou en reconnaissant les noms de sa jeunesse.
Merci pour lui et votre site est vraiment formidable.

jefougere@wanadoo.fr

Bonjour,
Je suis François, un homme qui a vécu aussi à BAINS ROMAINS, mais plus tard que vous peut-être !
J'y ai vécu en 1975 et 1976 mais les souvenirs que j'en garde sont en tout point ressemblant aux vôtres, les oursins et autres baignades Parties !!
Je recherche sur le net la rue (vraisemblablement rebaptisée) Av Hamid Kabladj, elle se trouve après pointe Pescade en venant d'Alger quelques centaines de mètres après peut-être... Je ne désespère pas de la trouver et d'y retrouver les amis que j'y avais !
Mes parents étaient coopérants techniques à l'époque. Quel plaisir de fermer les yeux et revoir le bleu du ciel et de la mer....
Merci a vous

François LAZARO

Je suis une cousine des Zitouni je suis une karassane si vous avez mon email répondez-moi, à bientôt.

mkhali@free.fr

Bonjour,
Voilà, j'ai vécu à B.Romains de 1962 à 1983. J'ai passé toute ma jeunesse à Bains Romains. Les gens de mon âge doivent se rappeler de moi. Je leur passe un grand Bonjour surtout à Benrahmoune, les Zitounis, les Kebir, Les Mellal...

lattaricherif@hotmail.com

Bonsoir Chounet,

Moi, je suis Jean-François ARNOULD. Je ne suis pas né à Bains Romains, mais j'en ai respiré l'air dès mes premiers jours et pour cinq ans. De souvenirs réels, aucun de francs, mais d'histoires de pêche entendues et rêvées !
Mes parents (Georges et Nicole) habitaient une villa dite Rhanina tranquille (!) qu'on m'a dit être située sur la route de Guyotville entre l'ancien archevêché et le "Château" Gras, de l'anisette du même nom. Elle appartenait à mon arrière grand père, Henri ARNOULD. Nous avions comme voisins la famille Guyot, des Bretons prémonitoires (je suis très attaché à la Bretagne, terre de ma mère). Je ne me souviens pas, mais je sais que j'ai pris le goût de la mer là et que son bruit m'a bercé. Je ne dors jamais mieux qu'à proximité d'elle et si possible dessus (pas dedans je ne suis pas sous marinier ni même marin, sinon du Dimanche et des vacances). Des flashs tout de même, une chute de la falaise (tout est relatif, pas le cap Fréhel), d'où une certaine appréhension du vide, ma mère en canoë, mon père et sa pastéra (je fais aussi du Kayak), des oursins sur un plateau, une murène au bout d'une ligne qui m'effraie. Depuis je me suis vengé sur les poissons (de mer, en rivière, je m'endors). Aussi le visage très flou de mon copain d'alors Aldo Garibaldi, et pas de photo de lui à cet âge, mon père faisant ses cartouches pour la chasse aux perdreaux (je crois bien qu'il n'existe de perdrix qu'en France) chez Bernardo....
Voilà, rapidement les émotions puissantes ressenties en découvrant votre site.
Pourquoi l'ai-je ouvert ? Pour rechercher des vues en couleurs...
Mes parents ont une photo que je veux traiter au pastel. Mais je n'ai pas les couleurs et la mémoire à 5 ans n'existe pas, pas comme pour l'adulte. Ceci dit, j'ai découvert récemment que mes goûts de coloriste que je croyais plutôt "fondus", bretons, quoi, sont en fait beaucoup plus intenses aujourd'hui. Je crois que je sais enfin pourquoi.
Après ? Ce fut El Biar quelque temps, l'explosion de l'école maternelle et puis la traversée...
Merci pour cette initiative, j'essayerai de trouver de la doc pour alimenter le feu

JF ARNOULD

Chounet
Que d’émotions ! ! !
Ma mère était également très émue lorsque je lui ai transmis tes amitiés. Elle n’en revenait pas ! ! !
Ce week-end nous allons ressortir toutes les photos des Bains Romains et, si tu le désires, je pourrai te les envoyer. Je dois avoir aussi des photos d’école et peut-être celle de l’année 1958, j’ai vu qu’elle ne se trouvait pas sur le site. Moi aussi ma première " maîtresse " a été madame HEQUET.
Mes parents étaient liés avec les gardiens de la propriété des GRAS. Il s’agissait de monsieur et de madame DOMENECH. Ils étaient espagnols et avaient une fille qui habitait en Espagne et qui venait les voir de temps en temps. Chez eux j’ai le souvenir d’immenses paellas ainsi que d’un néflier magnifique dans le jardin de la propriété. J’ai vu que sur le site que l’on parlait d’un Patrick DOMENECH. Est-ce de la même famille ?
Que deviens Jean-Marc ? As-tu aussi des nouvelles de son frère André ?
En ce qui me concerne j’étais copain avec Paulo MAZZELLA. Son père avait un superbe voilier qu’il remisait près de la plage. As-tu des nouvelles ?
Il y avait aussi la famille DIFRAYA (phonétique) dont un fils était prénommé Sauveur.
Je me souviens aussi, je te livre cela comme ça, des VICIAN, CANIZARES.
Ma sœur Bernadette avait comme copine Michèle AMBROSINO. Nous n’avons pas de nouvelles de Francis VAN DEN HACKER et la dernière fois que nous l’avons vu c’était lorsque nous habitions à REIMS, il y a quarante ans de cela.
Donc ce week-end grosse opération souvenirs en déballant toutes les photos que ma mère a en sa possession.

À très bientôt Chounet et mille merci.
Christian Brévot

Je n'ai aucun lien avec ce pays.
Je suis un calédonien d'une vingtaine d'années.
Je suis attiré physiquement par ce pays.
Je l'ai découvert dans les années 9O, j'avais alors 13 ans.
Et depuis, il ne me quitte plus.
Alors j'ai laissé de côté mes études pour travailler un peu et me payer un billet pour cette terre.
Je dois y aller l'été de l'année prochaine.
Avez-vous quelques recommandations ?
Votre site est excellent, éclatant de Lumières.
Merci pour ce Partage.

Chris

Je dois aller à Mostaganem.
Je dois aller à Alger. (En Alger comme en Avignon, en Arles ?)

takamats@wanadoo.fr

Bonjour,
Je suis l'heureux propriétaire d'un dériveur vagabond de plus de 40 ans ....
Mon père m'a appris la voile sur ce bateau et il a bercé toute mon enfance...
L'été dernier, nous l'avons remis à l'eau et avec mes enfants nous avons fait des "ronds dans l'eau" comme j'avais pu le faire avec mon père 35 ans auparavant...
Mon garçon de 5 ans était le pirate des mers du nord !!!
J'ai retrouvé l'article de la revue bateau qui parle de ce dériveur (article de 1961).
Je l'ai scanné et je peux vous le faire parvenir pour alimenter votre site...
Pour me contacter envoyer moi un message à l'adresse celobert@free.fr .... A bientôt,

Etienne Lobert

Il m'a été agréable de lire, sur votre site, les noms de mes grands oncles Bernardo (je suis la petite fille de leur sœur Claire épouse Mazella) et des Sintes.
Françoise Sintes avait épousé mon arrière grand père François Bernardo.
J'allais avec mon père le dimanche chez eux.
Cordialement.
M. Claude Mazella-Collin

contact@bainsromains.com

Salut!
Je suis né à Alger le 6/05/52 j'ai passé toutes mes vacances jusqu'en 62 aux deux moulins je recherche des photos des deux moulins.
Bravo pour le site.

r.beracassat@free.fr

Bravo pour votre site, je viens de tomber dessus par hasard. Quel émotion...
Je suis né à Pointe Pescade le 20/12/39 et je l'ai quittée en 1962.
J'habitais villa les vertes feuilles anciennement place St Christophe, en bas de Barberousse...
Miramar, Bains Romains, Baïnem, la Madrague etc... Quel beau pays et quels bons souvenirs. Si quelqu'un peut m'envoyer une photo Merci.

À très bientôt sur le site. Bonne année à tous

Mon e-mail jeanmazzella@aol.com

En recherchant le site du Lycée Bugeaud, comme je le fais parfois afin de retrouver d'anciens copains, je suis tombé sur le votre. Vraiment super et plein de nostalgie. Je ne suis pas pied-noir, mais mes parents sont partis en Algérie en 1948 (j'avais 2 ans) et en sont repartis en 62 comme tout le monde ou presque. J'ai habité Pointe Pescade, Baïnem et enfin Hydra. 40 années après, j'ai très envie d'y retourner quelques jours pour revoir. Toutes les photos que vous proposez ont encore avivé mon envie, surtout qu'apparemment les choses n'ont pas encore trop changé. Bien sûr, il faut que l'Algérie s'ouvre, mais je veux revoir avant que les invasions touristiques futures et les "Club Med" y fleurissent sûrement de façon anarchique.

A Pointe Pescade, j'habitait dans les années 52 "Villa Xuereb" avenue Saint-Augustin. C'était une "avenue" à peine goudronnée située exactement au bord de mer, parallèlement aux rochers, à gauche de la plage Franco en regardant la mer. Quelqu'un connaissait ? Y a t-il un habitant actuel qui pourrait me faire parvenir des photos récentes? Ce serait merveilleux! Même désir évidemment pour Hydra où mes parents avaient acheté leur appartement Place Laperrine (place des eucalyptus) au bout du boulevard central, immeuble justement "Les Eucalyptus", le long de la rue du Zaccar, juste avant de plonger vers la cité Sidi Yah-Yah. Merci d'avance.
Gérard EISENBERG
e-mail : johann.e@wanadoo.fr

Eh bonjour !
Miramar, les horizons bleus, la plage Pertus!!! l'Îlot. Et le café Valenza où ceux d'entre vous qui sont nés entre 37 et 44 sont sûrement venus en surboum! Eh oui c'est mon frère J.C. et moi qui les accueillions !! et les frères Schmeltz et les Amagat et les volleyeurs des Deux Moulins, et les matches de foot sur le petit terrain caillouteux devant le tennis. Et la route à pied depuis la Pointe Pescade quand on avait raté le Bus de Baïnem et qu'on devait prendre celui de la PP.
c'est chaud tout ça.

Robert Valenza

contact@bainsromains.com

Marc, bonjour
J'ai visité votre site sur les bains Romains. Je suis tombée sur la photo de Jean-Yves et Marie-Jeanne Ampart, que je connais bien. J'ai travaillé dans la même boutique qu'eux pendant plus de 30 ans à Aix-en-Provence. Ils habitent d'ailleurs dans la région d'Aix.
Je suis aussi d'Alger (le champ de manœuvre). Je connaissais très peu les bains romains.
Merci quand même pour tous ces souvenirs. Je suis toujours extrêmement sensible aux souvenirs des autres.
Nous nous connaissons déjà par l'intermédiaire d'Internet. Il m'arrive souvent de visiter le site Alger50.com.
Je connais aussi Philippe et Marie-France Dienot, avec qui je fais des randonnées tous les jeudis. Ils m'ont parlé de vous Bien amicalement.

Claude Prat-Da Prato

P.S. Pour mieux me situer, je m'occupe de la rubrique "Delacroix" dans "Esmma".

contact@bainsromains.com

Moi, les Bains Romains je ne faisais qu'y passer parce que mes parents avaient construit leur cabanon à La Madrague en 1924. C'est dire que depuis ma naissance jusqu'à 54 ou 55 j'ai passé là-bas toutes mes vacances d'été.

Mais la fête des Bains Romains, quelle merveille !!!

Jean Claude Thiodet

contact@bainsromains.com

Pour moi, un seul été à Bains Romains, mais c'était le dernier, en 61!
Souvenirs de la plage des algues, du vaurien "Filochard", de la fête costumée chez J.M. Verdu.
Bravo pour ce site si évocateur.

Hugette Brusi

contact@bainsromains.com

Bonjour Pierre,
J'ai lu votre mail dans le courrier des lecteurs du site"bainsromains.com". Je peux répondre à quelques-unes de vos questions.
Je suis une descendante de la famille DESNOS. Augustine DESNOS était mon arrière grand-mère. Nous passions tous les étés dans sa villa des BR, la deuxième après la villa FIOL en allant vers Bains Romains. Le grand-père de mon arrière grand-père l'avait fait construire en 1897.
Elle a été agrandie en 1908, date qui figure sous la toiture.
Mon arrière grand-mère y vivait toute l'année et lui avait donné le prénom de mon père, son petit-fils, "cottage Jean-Pierre".
Née en 49, je n'ai pas connu personnellement ce dont vous parlez, mais mon père, né en 25 s'en souvient. Voici ses réponses :
Le docteur GERIN habitait vers Baïnem dans les années 38-40.
M. GALLEA était propriétaire du café des BR avant RIPOLL jusqu'à 39,40.
Le peintre Hollandais Hans VAN WIJK s'était réfugié en Algérie avec sa femme pendant la guerre. Ils louaient une petite maison à mon arrière grand-mère aux BR. Mes parents ont un tableau de lui.
Les veaux marins, nous en avons tous vu dans la famille, de génération en génération.
Mon père se souvient aussi du cinéma en plein air, mais où ? Devant le café RIPOLL ?
La villa Les Murènes et Mme SABATIER ne lui disent rien.
Dans les années 50, 60, et de cela je me souviens, la villa qui se trouvait entre notre maison et la villa FIOL a appartenu à M. et Mme DEBONO, plus âgés que mes parents. Etait-ce des membres de votre Famille? Selon mon père, ils avaient acheté cette maison à la fin de la guerre. L'ancien propriétaire était M.ROUGIE. Cette villa a porté le nom de "cottage Jean-Claude" puis "cottage Blandine".
Ci-joint une photo de la place des BR en 1941. Sous le drapeau, à côté du militaire musicien, on voit M.DEMEURE. Et, en arrière plan, on distingue bien le café (RIPOLL ?).
Amitiés bainsrominoises et bonne année 2004.

Camille Delpla (née Dumont-Desgoffe)

Index Mails

 

Bonne et heureuse année 2004 aux amis des bains romains capitale du monde..
amitiés.
jean claude hestin ex rue duc des cars.

contact@bainsromains.com

Merci de tes bons voeux !
Tous les miens également à toi, aux tiens ainsi qu'à tous ceux de Bugeaud
et des Bains Romains.
Amitiés.
Pierre Curot.

contact@bainsromains.com

2003

C'est une belle aventure que nous vivons là. Je partage tous ces compliments avec toute l'équipe, avec les Romanibanistes qui se sont replongés dans leur album de photos, mes proches qui se prennent au jeu et surtout avec mon cousin Michel sans qui rien n'aurait été possible.
Que ceux qui n'auraient pas reçu de réponse veillent bien nous pardonner, les mystères de l'informatique sont bien impénétrables.

Bonjour à tous,
C'est avec beaucoup d'émotions que j'ai découvert le Site. Je m'appelle Aldo Garibaldi 53 ans et j'habitais la villa les Arapèdes à villa bains à coté de ce que nous appelions le château GRAS. Maintenant je suis à Nice. Dans les courriers j'ai été très content d'avoir des nouvelles de Claude Hequet avec qui j'allais au catéchisme.
Par contre si Robert Mari est le frère d'André qu'il me contact au plus vite ainsi que tous ceux qui le désirent.

Aldo

contact@bainsromains.com

Salut à tous les romanibagnistes,

Je viens seulement de découvrir le site et je suis heureux de prendre contact avec vous. J'ai été élevé aux BR entre 1939 et 1946, dans le cabanon FIOL (entrée est du village), puis villa du Vert-Cottage (propriétaires : famille FRIANG-NUSSBAUMER), en face de l'épicerie TABONI.

J'aimerais échanger des souvenirs et des photos.
Se souvient-on de la famille DESNOS, du docteur GERIN, du restaurant RIPOLL, du drame GALLEA, du cinéma en plein air, de la villa Les Murènes, de Mme SABATIER et du peintre Hans VAN WIJK, des veaux marins, du débarquement sous nos fenêtres... Qui veut commencer ?

Pierre DEBONO

contact@bainsromains.com

Merci de votre aimable message.

Le nom romani... m'est venu au moment d'écrire. Vous en avez certainement de meilleurs que j'aimerais connaître.
Le drame en question est resté dans la mémoire de la génération qui m'a précédé : querelle familiale terminée dans le sang. Je n'ai pas les Détails ; il faudrait les redemander aux plus anciens. Le peintre est un Hollandais arrivé de Vernon au moment de la débacle avec sa tante, Hélène, veuve d'un des célèbres peintres Maris du Rijk Museum. Ils ont habité le cabanon en question supra jusqu'en 1951 ; ils sont alors rentrés dans leur pays et ont habité La Haye jusqu'à leur mort. En Algérie, ils ont connu la misère. Hans ne peignait que des miniatures (broches, tableaux sur bois parfois de grandes dimensions) représentant exclusivement des feuilles, fleurs, mousses, insectes, bois morts de la litière forestière, qu'il rapportait de ses promenades à Baïnem. Son grand talent n'a été reconnu que chez lui plus tard.
D'autres questions m'intéressent au sujet de BR, notamment son histoire. Je cherche sur le site. Je crois qu'il y a aussi une association des anciens du village ; je l'y trouverai peut- être?

Cordialement.

Pierre DEBONO

contact@bainsromains.com

Salut Pierre,

Bienvenue aux Bains-Romains d'aujourd'hui. Et oui mon épouse, Aline Roche de “l'ïle-de-France", connaît ou a connu la plupart des sites ou des événements, dont tu parles. Elle était même condisciple d'une Blandine Debono à l'école des Bains-Romains. Par ailleurs, Aline habitait un des jardins de “l'Île-de-France", juste sous Madame Sabatier, qui la connaissait très bien et lui a même rédigé un horoscope complet, ce qui était une de ses spécialités. Cette dame avait perdu son bras droit dans un accident de voiture, sa fille conduisant. Le docteur Guérin était bien des Bains-Romains, tandis que le docteur Gérin de Saint-Eugène couvrait la zone des Deux-Moulins. Jacquot Brilloit parle beaucoup du "Vert Cottage" et le situe sur son plan avec beaucoup de précision, fouille donc ce plan du regard dans le panoramique des Bains-Romains sur le site. Normalement, tu ne devais pas habiter trop loin de deux amies d'enfances d'Aline, Anne-Marie Greck et Liliane Vergnaud. De plus Robert Mari, qui vient de nous rejoindre, il y a quelques mois, était aussi dans ta zone d'habitation. Enfin ton patronyme éminemment Maltais d'origine, nous rapproche Aline et moi Marc Stagliano, un des jumeaux des Deux-Moulins, puisque nous avons tous deux des racines maltaises. Aline descend de Camillieri et Agius et moi de Spiteri et d'Ellul, c'est te dire que la communauté peut aussi s'étendre aux Greck des Bains-Romains, dont le patronyme s'écrit normalement Grech. Nous sommes allés à Malte Aline et moi, la fameuse semaine du 11 septembre 2001, en compagnie de Jany Farudja et de son mari Jean-Pierre Rozey, et en gardons un excellent souvenir (du pays, pas de l'attentat).

Marc & Aline.

contact@bainsromains.com

Bonjour,
Je suis le fils d’Armand Toupart dont vous parlez dans votre site quand il pêchait à Ténès.
Je ne vous connais pas et je ne connaissais pas les bains romains et je viens de découvrir votre site.
C’est émouvant.
Merci

Pierre Toupart

contact@bainsromains.com

Salut aux Bains Romains,
Né a Alger la capitale le 10/02/37 je suis aller souvent me baigner aux Bains Romains ainsi que les Deux Chameaux, la Pointe Pescade, Sidi-Ferruch, La Madrague les Deux Sources, puis Padovani plage où il y avait un fameux dancing et la pêche à la dorade, loup, et oublade. Que de nostalgie, aujourd'hui retraité vivant dans la région de Murcia encore près de la grande bleue.

Martcremo

contact@bainsromains.com

Bonjour,
Nouvelle arrivée sur Internet mon premier contact est pour Bains Romains.

Danièle Séguy-Faure

contact@bainsromains.com

Bonsoir, mon compatriote !
Et oui je suis d'ALGER la blanche et j'habitais rue MEISSONIER près du cinéma le HOLLYWOOD.
J'ai travaillé d'abord à la grande poste à la direction des télécommunications avec M. SIGNORET. Puis je suis rentré à la STE SHELL Bd SAINT-SAENS, pour être ensuite gérant de la grande station SHELL de la route moutonnière.
Bains Romains, ah quels souvenirs, la fête les nuits d'été ... Les bons orchestres et
les belles filles.

…/…

Claude Laurora

contact@bainsromains.com

Bonjour,
J'ai eu grand plaisir à parcourir votre site et lire vos anecdotes.
Pour deux raisons :
Je pratique la chasse sous-marine depuis de nombreuses années et
surtout parce que je suis né en 58 en Algérie.
Voilà un site qui traite de Tchelbas, Tchoutch, Cabotes, Mérots, et autres mots que j'ai entendu si souvent prononcer par mon père.
Ici à Nice, il a fallu réaprendre les appellations locales sous peine de ne pas être compris. Mais c'est bon de voir que grâce aux efforts de personnes comme vous, la mémoire de ce qu'a été notre culture, perdure.
Ah, il y avait aussi "Tordo" pour le "Roucaou" local ou Crénilabre paon, "bleu", "rouquier"...Un ami pied-noir m'a parlé de "Rape" pour la baudroie, mais je n'avais jamais entendu ce terme avant.
Amitiés Pieds-noires et sportives !
Jean-Marie Agullo (Oran)

contact@bainsromains.com

Bonjour,
Ca m'a fait plaisir de voir votre site, comme j'habite a Aïn-benian ex.GUILLOT-VILLE que vous connaissez sûrement, j'ai remarqué que dans la rubrique où il y a les poissons, vous les appelez de la même façon que nous. Tenez par exemple... tchelba qui est la saupe, le bousnene c'est la verade, le sar à tache noire sur la tête...etc. Bravo et bon courage.
Samir.
P.S. je suis un chasseur sous-marin et j'aime beaucoup chasser à Bains Romains. Il y a toujours de très gros mérous et de très grosses cigales et langoustes.

contact@bainsromains.com

Bonjour,
Je suis un Algérien d'Alger centre et j'ai eu l'occasion de passer des journées (des tas de journées) "à bainromane" comme on dit chez nous.
Je vous écris pour vous dire que malgré le temps qui passe et malgré certain changement "négatif" la mer et toujours aussi belle et la cote toujours aussi superbe à part un "pti" manque d'entretien, et quelques nouveaux habitants des fonds marin (pneus, frigo, bouteillessss de plastique....).
Adlane FERCHOULI

contact@bainsromains.com

Messieurs,
Je suis un fidèle visiteur de votre site. Croyez bien qu'y surfer, pour moi un ancien de Pointe Pescade, m'apporte beaucoup de joie. Tout est bien fait et décrit ... de façons criantes de vérités, d'intelligence, et la nostalgie est présente partout.
BRAVO .
Aussi permettez- moi de vous adresser mes voeux les meilleurs et les plus sincères pour 2004.
J.L. Pellégrineschi

contact@bainsromains.com

LETTRE OUVERTE A CHOUNET
A la réception de mon texte " I comme imagination ", tu me réponds :
"Whaouuuu, tcha-tcha-tcha !!!Je ne sais quel sentiment prime, celui d’une très grande émotion ou celui d’une certaine fierté d’être à l’origine de tous ces textes… "
Oui, tu peux être fier, Chounet, de permettre à tant de personnes de "là-bas" ou affiliées
de s’exprimer, de partager leurs émotions de jeunesse, de résonner aux souvenirs d’autrui…Ah oui, l’odeur de la craie…le sélecto…les tchelbas…les pastéras et le bruit des rames dans l’eau…les oublades…les oursines et les arapèdes…Ah oui, la grotte du marabout…et celle du veau marin…Badabou et son unique jambe…la fête des Bains Romains…le céféra… les carrioles …
A la lecture de tous ces textes, à la vision de toutes ces photos, des milliards de molécules s’agitent dans le tréfonds de nos cerveaux et surgissent, comme des bulles à la surface de l’eau, des milliers de micro-souvenirs qui nous remplissent de bonheur.
Alors, oui tu peux être fier et, pour nous tous, je te dis MERCI CHOUNET !!!

Camille Delpla (née Dumont-Desgoffe)

Index Mails

Cher Chounet,

ton site resplendit à SHARJAH, par la grâce de Dieu. J'ai enfin le temps (variable, par essence, de l'étendue - fonction) d'explorer les BAINS ROMAINS.
Le SURREALISME, c'est le rapprochement de supposés impossibles. Ce soir, la nuit au bord du Golfe Persique évoque aux initiés celles de TIPASA.
Marius, déjà, cherchait le chameau dans les champs chartrains.
Je poursuis le sillon de notre amitié et t'adresse le document le plus proche de l'ordinateur de Vincent. Mille et une Nuits. Immenses bises à Daphné et aux enfants.
René Gaulier.
contact@bainsromains.com

Bonjour Chounet,
Tout d'abord un grand merci pour ton site, j'avais vainement cherché quelque chose sur les Bains romains avant d'avoir cette adresse.
J'habitais rue Benoît Bernardo, au dessus de la plage Campello, un peu plus jeune que ceux de ta bande (1947) j'ai cependant partagé jusqu'à la fin tous les bons souvenirs exposés dans tes pages.
J'ai revu ces lieux en 1978, il ne restait comme seul habitant connu que Mr Dolbois de chez qui j'ai pris ces quelques photos que je joins à ce mail.
Je passe un grand bonjour à ceux qui m'ont connu et que j'ai perdu de vue.
Amitiés.
Jacques LUCAS
contact@bainsromains.com

Je vous remercie du fond du cœur, tous, tous, tous. Je ne pensais pas mériter un tel éloge.
Je vais dormir heureuse ce soir, avec du lentisque, des rasoirs, la foret de Baïnem, Anne Marie Prost, et l'eau transparente des Bains romains, que celle de suffren d'ailleurs égalait....ou presque.
Amitiés. Amitiés, tellement émues.... pour tout : Alger, vous, nous et tout ce que nous représentons.
FBB
Qui se reconnaît même avec les petits Trois Queues, tout noirs dans le
grand bleu...
Dans les Aurès est terminée...
Vous pouvez aller vous promener dans ces lieux si beaux...
Il fait beau et j'espère le même temps chez vous...
Je vous embrasse. Je viens d'acheter un nouveau parfum, d'Hermès... Un jardin en méditerranée... et devinez ??? Dedans il y a quoi ??? Du lentisque !!!!
C'est quasi divin.
FBB
Françoise BERNARD BRIES
La Grange du Tambour
F - 30290 ST VICTOR LA COSTE
http://www.pages-tambour.com

bonjour à vous,
je suis très heureuse de vous contacter car je suis née aux Bains Romains comme mes deux frères, j'étais une amie de Michèle MARI, après l'indépendance, j'avais rencontré Michèle dans Paris au hasard de la vie, je l'ai perdu de vue par manque de temps par négligence - par la ville active que nous menons tous - je viens faire un "coucou" et suis un peu nostalgique à l'idée que nous avons toujours du mal à vivre sous un ciel gris à Paris alors que nous avons connu un pays ensoleillé et merveilleux.
Je n'ai guère de temps pour raconter ma vie mais .....
Peut être .....
Je vous souhaite une bonne journée
sincères salutations
Renée Galtié épouse Choquet
contact@bainsromains.com

J'ai découvert votre site par un heureux hasard en faisant une recherche sur le sar.
J'habite pratiquement à l'endroit où a été prise la photo du boulevard pitolet, à plateau, à ce jour on utilise les mêmes noms des plages et des poissons. J'apprécie sincèrement la qualité des textes que vous présentez sur ce site, je me ferai un plaisir de vous envoyer des photos des sites que vous décrivez, si vous m'en faite part.
Amicalement.
samir de saint Eugène
s.saidi@sonat.sonatrach.dz

Bravo Chounet,
Bravo et merci pour votre site magnifique, émouvant et très réussi! Je me décide enfin à vous écrire pourtant il y a longtemps que je promène avec bonheur parmi les pages colorées et ensoleillées de votre site!
Quand je l'ai découvert sur Internet, je cherchais des images de la Pointe Pescade où habitait ma grand-mère Jeanne Bertrand dans la villa Les Tamaris, avenue Villalba. C'est là que j'ai passé toutes mes vacances et mes dimanches jusqu'en 1965. J'ai passé également beaucoup de bons moments aux Bains Romains chez Camille Dumont-Desgoffe. C'est pourquoi je lui ai aussitôt communiqué l'adresse de votre site qui l'a enthousiasmée.
Merci de votre travail considérable et de votre passion fidèle et créatrice, merci pour Camille et pour moi et pour tous ceux qui ont tellement besoin de rêver parfois à notre Algérie perdue!
Je rêve moi aussi de respirer l'odeur d'iode, de retrouver le goût des oursins, de revoir la couleur des girelles et de revivre mes années d'enfance dans ma crique de la Pointe Pescade ou sur le Grand Rocher des Bains Romains où nous montions Camille et moi jusqu'à la brique tout en haut pour ensuite sauter en bombe et recommencer jusqu'à épuisement complet, lèvres bleues, doigts fripés et bonheur parfait avec un grand morceau de pain et une barre de chocolat au milieu.
Amitiés de là-bas et... de Versailles où j'habite.

Solange Distsch, née Carayol

Index Mails

Boujour Chounet
Tu ne me connais sans doute pas, j'étais à l'époque ce que mes frères appelaient une "petite pisseuse" mais je me souviens de toi, Chounet "Beum" et de ton père "Monsieur Beum", bronzé, pelage doré, j'ai même une vision de taches de rousseurs.
Je m'appelle Claude Wallem, née Héquet, soeur des jumeaux Alain et Georges. Ile de France, bâtiment "A". Notre balcon était en face de la terrasse des Faivres, Gilbert mangeait des carottes crues, la maman appelait de la terrasse vers la plage d'une voix à peine perceptible (de notre balcon) Gilbert", Ginette!". Pour nous, c'était le "chiffon rouge" qui nous rappelait de la plage pour l'heure du déjeuner.
Je viens de découvrir le site en tapant Bains-Romains un jour de blues au bureau en Bavière où je vis depuis 25 ans (la Bavière, pas le bureau).
Quelqu'un sait-il ce qu'il est advenu de la famille Ayache (Vidal) de l'immeuble Solina?
J'ai lu la rubrique "contacts". Là une Algérienne a écrit, mais n'a malheureusement pas laissé de nom ou de coordonnées.
J'aimerais qu'elle sache que je souviens très bien du nom ZITOUNI, non seulement parce que j'adore les olives, mais parce que j'étais dans la même classe qu' Anissa Zitouni, et que ma mère a fait la classe à Zaki et Mehde Zitouni, tous les deux frappés par la polyo.
Que sont-il devenus.
J'étais amie de sa nièce - du même age - Sabiha KISSARLI, sa petite soeur Mimi. Son petit frère Fouad était passé par la classe de Maman, comme il se doit.
Je me suis souvent demandé ce qu'elles étaient devenues. Ainsi que de la famille Ouchfoum, père pâtissier (les gâteaux de l'Aid!), Noureddine, dans la classe de mes frères, ou était-ce Ratiba, Badigha, et le petit Taoufiq (classe de Maman).
Qu'ils sachent qu'ils ne sont pas oubliés.
On s'embrasse!?

Claude Héquet

contact@bainsromains.com

Salut Chounet,
Nous en avons rêvé..... Tu l’as fait!
Mille bravos d'un ancien des Bains- Romains ayant habité l'immeuble Ile de France de 1951 à 1962.
Comme vous, je n' ai rien oublié et je revis, par la magie de votre site, tous ces merveilleux souvenirs si présents dans notre coeur: la plage Martin, bien sûr, la Méditerranée, la forêt de Baïnem, le volley, la placette....
Merci tout particulièrement à toi, bien sûr, ainsi qu' à Robert Mari - qui a eu une pensée pour ma mère, institutrice à l' école des BR - et aux frères Stagliano (l' article sur le bus bleu de la ligne 11 est particulièrement évocateur pour un ancien du Lycée Bugeaud de 1954 à 1962) ...et je n'ai pas encore tout regardé !
Bonjour à tous les amis.Avec mon meilleur souvenir.
A bientôt.
Alain HEQUET (un des deux jumeaux).

contact@bainsromains.com

Salut Robert !
Suite à votre message, j'ai transmis votre bonjour à Monsieur Kader Berahmoun. Le jeudi 24 avril 03, à 15 heures (heure locale), nous avons marché ensemble tout le long du village de Bains Romains, de la Carrière Pérez à Belvédère. Nous nous arrêtons un moment devant l'ancien hôtel - la photo que nous tenons entre les mains remonte à loin. Nous continuons notre promenade. Nous nous arrêtons devant le boulodrome : Kader me dit que c'est ici qu'habitaient les Mari . Il me montre aussi où votre père avait une épicerie. Continuant notre promenade, nous nous retrouvons dans la rue Benoît Bernardo... (la poste, la boulangerie, la vue sur mer...) un beau panorama...
Nous nous sommes ensuite arrêtés devant L'île de France. Sur cette habitation, des vestiges de thermes antiques - ce sont eux qui seraient à l'origine du nom de Bains Romains, selon un texte de bainsromains.com .
Parcourant la RN n°11, nous sommes passés devant Atlas Copco, les Girelles, la ferme... enfin l'école des Bains. Une plaque sur le haut du mur de l'école, que vous avez omis de prendre en photo : l'inscription 1911 . Et pour rappel que l'école a été rebaptisée "école Chatt El Firouz" . Ça veut dire « école Côte Turquoise ». Ensuite j'ai conduit Kader dans un cyber où je lui ai montré « bainsromains.com », toutes les photos et les racontas. Il ne croyait pas. Il était tellement émus qu'il ne pouvait retenir ses larmes et tellement heureux de voir la photo de son frère sur la plage Martin.
Nous sommes restés longtemps dans le cyber et à la sortie, le regardant attentivement tout le long de la rue Benoît Bernardo, silencieux, le sentiment d'une grande nostalgie se dégageait de son regard. Après un long silence, il me dit de vous demander comment contacter les frères Dolbois, Edmond et Robert. Leur mère possédait un grand album de photos de famille et de bains romains.
Avant de vous quitter, je vous demande de m'aider à trouver l'origine du nom Baïnem et pourquoi la forêt porte ce nom. Merci d'avance.
A la prochaine
HEMMAZ
herdane123@yahoo.fr

Bonjour Chounet,
Je connaissais votre site depuis longtemps, mais en tant que Bains Romains, et j'avais mis un lien sur notre site d'anciens combattants en Algérie :
http://membres.lycos.fr/aamafn/

Mais c'est en parcourant un forum de chasse qu'il y avait référence à votre page poisson pour ceux qui voulaient avoir des infos CSM.
Ceci dit je ne crois pas que nous nous connaissions, mais peut-être avons nous des connaissances communes, car je chassais avec Roland Frias, le cordonnier qui faisait les chaussures de sport à la rue Mizon à BEO, où j'habitais. Il a été tué dans le crash de l'avion qui ramenait l'équipe Corse de Basket, dont il faisait partie, peu de temps après l'indépendance.
Je chassais à Baïnem, en bas de la décharge où il y avait d'énormes murènes, car mon oncle Henri Canto, le cycliste de la place Desaix à BEO, et son fils George, ex-champion d'Alger de vitesse sur piste (RASA) habitaient Baïnem... Je suis d'autre part marié avec une des petites filles de Madame Cladera qui habitait Bains Romains.
Je chassais aussi avec Antoine Rosello, de la rue Suffren, BEO, qui était surtout un extraordinaire pêcheur à la ligne - il est à Sète maintenant.

Le poisson dont je parle (on m'a transmis l'info) s'appelle « Brama Brama » ou grande castagnole hirondelle. Deux sites en parlent mais sur un, la photo est fausse : c'est une brème de rivière, ou une canthare.
http://nephi.unice.fr/Medifaune/HTM/po/ESP/F/f2692.htm la photo est plus juste
http://www.csp.environnement.gouv.fr/pages/FichesPoissons/bremecommune.htm
Henri Robinot
dit Riri,qui a apparemment le même âge que vous (67ans)

Bonjour
Très heureuse de constater que cette rubrique est consacrée entièrement à Bains Romains parce que moi je suis une fille de Bains Romains. Je suis née là-bas et mes parents et mes grands parents aussi. J'ai 26 ans et je suis une fille de Bains Romains. C'est à Bains Romains que j'ai appris à nager, je suis une vraie sirène en mer.
Je voudrais rentrer en contact avec vous pour que vous me racontiez comment c'était à cette époque et comment vous viviez.
Fariza
fariza_jade@hotmail.com

Bonjour,
Je viens de visiter par hasard votre site que je trouve merveilleux. Ce n'est pas parce qu'il m'a fait connaître " BAINS ROMAINS " mais uniquement parce que je trouve le langage réel qui sied dans cette région. Malgré que vous ne décrivez pas la "PASTERA" ou la toletière ou bien comment préparer une estrope, je trouve que vous avez cité et décrit beaucoup d'aspects relatifs à la faune marine, algues ou bien d'autres noms qui commencent à disparaître.
Effectivement quand vous citez les " blaouètes ", " la cigale " ou " l'arapète ", beaucoup de jeunes actuellement ne connaissent pas ces noms.
Oui, elle est très belle la murène, et on pourrait également parler des « colonels » que l'on trouve souvent enfuis dans les corps des méduses. Vous proposez le "MARBRE" à votre menu, mais vous auriez pu en parler dans le menu relatif aux "sars".
Je vous informe si vous ne l'êtes déjà, que la belle "oublade" qui est appelée aussi "el kahla" (la noire), est pêchée soit au roseau soit avec le bouchon marseillais que vous citez. Le bouchon marseillais qui était en liège, est remplacé par des bouteilles en plastique.
J'ai beaucoup apprécié votre site que je ne manquerais pas de visiter très souvent.
Je suis un « pointu » (de Pointe Pescade) de souche et depuis plusieurs générations.
N'hésitez pas à me contacter pour enrichir votre site, si vous jugez nécessaire.
Un pointu,
Isseri.mouloud@sonat.sonatrach.dz

contact@bainsromains.com

Je suis Sylvette Perrin (née Picaud), mon frère s'appelle Joël Picaud.
Nous avons fréquenté l'école de Bains romains de 1952 à 1958, ensuite Saint Eugène pour moi et Joël le lycée Bugeaud.
Nous habitions Baïnem et aimerions retrouver quelques contacts : entre autres, Marie-Laure Panissa (Baïnem Falaises), Marie-Jeanne Gruber, Marie-Jeanne Ampart, Marie-Thérèse Mileto, les familles Cardenas, Spitz, Galtier, etc... de Bains Romains
En espérant des nouvelles,
Sylvette Picaud (épouse Perrin)
gerard.perrin@sogestran.fr

Je viens de recevoir ton mail... Te souviens-tu de Annick qui venais les week-end avec ses parents (Bordarier) chez la famille Soubielle ? Et bien, c'est moi et je dois te dire que je pensais pas avoir une réponse à mon petit message hier soir.
J'ai passé un bon moment hier sur le site des Bains-Romains. Pas mal de souvenirs, surtout la photo à la lettre Q (la bande des quatre). Jean -Marc, le beau gosse, René (souvenirs, souvenirs), toi (je trouvais que tu avais les jambes trop poilues et adorais t'arracher les poils !), quant à Francis, il avait le don de m'agacer. Si je me souviens bien il avait un nom Hollandais. En fait je me rappelle des surprises parties dans les garages, chez les Faivre ; je me demande bien si les jeunes d'aujourd'hui s'amusaient autant que nous.
Te souviens-tu, mon père avait fait construire un gondolys par le menuisier Attilio Viola - Jaques en profitait pour chanter "gondolier" à tue-tête !
J'essaye de retrouver des noms et j'ai dû faire appel à ma mère qui habite Nice pour me rappeler de la famille Meur (qui habitaient au dessous des Soubielle), de Régine Chopinet qui est actuellement une danseuse connue... Monsieur et Madame Soubielle sont hélas décédés. Ils habitaient à Perpignan et sont restés longtemps en contact avec mes parents, quand à leur fille Hélène elle est mariée mais impossible de retrouver son nom et adresse. Je crois qu'elle habite Paris.
Annick

C'est un site très complet qui fait plaisir à visiter . merci pour votre site de la part de tous les chasseurs sous marins
Fvivas710@aol.com

Bonjour,
Bien que n'ayant pas l'honneur d'être un ancien des Bains-Romains, je m'intéresse à votre village parce que mon beau-père, décédé, y a vécu 3 années de sa jeunesse entre 1920 et 1923. Il était né en 1911. Il s'appelait René Gottel et allait à l'école de Bains-Romains où il y a obtenu le Certificat d'études le 26 mai 1923. Je possède 3 photographies de classes (classe unique ?) de ces trois années.
Peut-être êtes-vous intéressés par ces photos. Je peux vous les adresser par courrier électronique si vous le souhaitez.
Le père de René, Charles Gottel, était blessé de guerre (14-18) et, à ce titre, bénéficiait d'un emploi à la poudrière. Savez-vous où se situait précisément cette poudrière dans les années 1920 ? à Baïnem ?
René avait une soeur, Alice née en 1909, qui allait à l'école (libre ?) de Guyotville. Elle y a obtenu le Certificat d'Études en mai 1922. Connaissez vous cette école ?
Peut-être y a-t-il, parmi vos parents, des personnes qui ont pu connaître René et Alice Gottel.
Je vous remercie d'avance de vos réponses.
Michel AURIAULT
michel.auriault@wanadoo.fr

Jacques TORRES
Le PORT, 52,
50480 CARQUEBUT.
jacques.torres@libertysurf.fr

Bonjour,
je suis le responsable du site :
www.orleansville.org
Je vous propose d'échanger nos liens afin de nous faire
mieux connaître.

C'est une amie d'enfance, Solange, qui m'a donné l'adresse de votre site. Elle passait ses vacances à la Pointe Pescade, dans les années 50, 60,et venait quelquefois aux Bains-Romains. Moi-même, j'y séjournais tous les étés, chez mon arrière grand-mère Augustine Desnos, dans la villa aux barreaux bleus en face de la carrière. Je passais mes journées sur la plage de galets, en contrebas. Il paraît que maintenant
cette plage est recouverte de sable. En face, nous avions aussi notre "grand rocher", à l'est donc de votre rocher des rats.
Mon dernier séjour en ces lieux date de Juillet 1972.
Aussi, c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai regardé la collection de photos de R.Mari.
Si je retrouve quelques photos intéressantes, je vous les enverrai.
Cordialement.

Camille Delpla (née Dumont-Desgoffe)

Index Mails

À qui de droit :
Je suis l'arrière arrière petit-fils de Martin Seguy dans la photo du Boulodrome. Mes grands parents ainsi que ma mère sont tous nés aux Bains Romains. D'ailleurs, c'est ma mère (Dominique Müller) qui vient tout juste de m'envoyer le lien à votre site web.
Je trouve que c'est fantastique de mettre autant de mémoires à la disposition de tous et de nous rappeler de nos origines. En fait, mon grand-père (Jean-Pierre Müller) nous racontait plein d'histoires à propos de l'Algérie. Il en a même écrit un livre (familial) avec les photos de la famille et des amis ; des permis de conduire, des actes de naissance, etc. etc. etc...
Aujourd'hui, mon grand-père est décédé, sans avoir eu la chance de terminer son deuxième livre. J'habite au Mexique, ma mère et mon frère au Canada, ma grand-mère (Hermine Müller, nom de jeune fille Macia, de la famille Seguy) voyage entre le Canada et la Corse, et le reste de la famille en France. Une vraie famille post-moderne avec les influences de la mondialisation.
Je suis certain que votre site web en touche beaucoup, peu importe où ils soient, et nous rappelle qui nous sommes et d'ou on vient.
Un abrazo bien fuerte a la persona en carga del sitio web, quien nos ayuda a recordar los tiempos pasados y nos hace pensar en el sentido comun que hay en reunir la gente con las historias, las fotografias, y los recuerdos de los conocidos.
Guillaume Corpart Müller
Senior Consultant
guillaume@infoamericas.com

Je ne sais qui vous êtes, mais j'ai surfé avec émotion sur le site Bains Romains quel bonheur!! Je suis en Haute-Savoie. Il fait une tchelba pas possible dehors...
La photo des 2 jeunes qui vont à la pêche ça réchauffe le coeur, ça fait du bien. Pour un pied noir des années, 50 ça se passe de commentaire. Inutile que j'en parle à ma haute savoyarde de femme, tout ça c'est du charabia pour elle. Et bien tant pis, merci à vous, je reviendrais avec joie sur ce site
Jean Claude Hestin
Ex rue duc des cars Alger
Jchestin@aol.com

J'ai habité de 1942 à 1945 " Villa Petite Bourgogne, Baïnem Forêt par Bains-Romains".
C'était tout en haut d'un lotissement, à la lisière de la forêt de Baïnem, au pied d'un château d'eau qui était souvent à sec (on est quelque fois restés plusieurs semaines sans eau courante), et mes parents m'envoyaient chercher de l'eau chez ceux des voisins qui avaient une citerne.
Je crois que les propriétaires de la maison, (nous étions locataires), s'appellaient Isembart, et les voisins Roy, Pidancet, Roth.
J'avais entre 7 et 10 ans et j'allais à pied à l'école primaire à Bains-Romains quand elle fonctionnait (c'était la guerre). La maîtresse s'appellait madame Biscos, très sévère (on est souvent restés "le nez sur la table" quand on n'était pas assez sages à son goût, mais elle nous a appris plein de choses si bien que je n'avais pas encore 10 ans quand je suis entré en 6ème au lycée Bugeaud.
Malheureusement mes parents ont alors déménagé pour Alger et c'en était fini des années à courir pieds nus et à faire des cabanes dans la forêt, mais j'en ai encore le souvenir aujourd'hui !
Amicalement,
Hubert Dick
hubert.dick@wanadoo.fr

Bonjour,
Je suis originaire des Bains Romains. C'était vraiment un paradis où il faisait bon vivre.
Mon regretté père Chérif et mon oncle Saïd étaient propriétaires de la boulangerie de la rue Benoit Bernardo dans les années 59/62.
Peut -être les avez vous connu???
A bientôt.
Ferhat Kebir
ferhat.kebir@usitconnections.fr

J'ai parcouru rapidement le site. Bravo, c'est remarquable et la prose de qualité. Dommage que je ne connaisse pas la région et j'espère que quelqu'un fera de même sur Bône, aujourd'hui Annaba (le pays des jujubes).
Anecdote, petit je me suis roulé par terre pour manger des oursins, le soir j'étais malade avec 40° de fièvre, mais depuis j'en mange même sur la "tête d'un teigneux" comme l'on disait là bas.
A+ Nicolas DUCHENE
aspttgrasse@wanadoo.fr

Salut Chounet,
Je viens d'ouvrir un site personnel sur le web :
http://members.rott.chello.nl/zroudoci/
Il contient quelques photos récentes des Bains-Romains et ses environs.
(La madrague - le phare - Pointe Pescade - Boulevard - Saint Eugène - Alger -etc.)
S'il y a des photos qui vous intéressent faite le moi savoir, je vous les enverrai par e-mail.
Amicalement
Zack Roudoci
Zack.Roudoci@ordina.nl

Très heureux d'avoir trouvé ce site qui me rappelle tout les souvenirs d'enfance : la plage, le cabanon, la planche, tous ces souvenirs dont je parles sans cesse à mes enfants et que je retrouve matérialisés dans ce site avec des photos dans lesquelles ma soeur Dominique m'a dit avoir reconnu notre arrière grand-père Seguy.
Merci de me contacter à earlytrip@hotmail.com
Philippe Muller.

Je suis allé sur votre site.
Extra!!!....
Moi même de Miramar, Bains Romains je me rends le 25/09/2002 pour la première fois depuis l'indépendance de 1962. Je ne manquerais pas de prendre des photos et éventuellement si vous le désirez vous en envoyer.
Bien à vous
Jean Marc PEREZ (des carrières PEREZ) a Bains Romains

Index Mails

Grâce à mon cousin germain Jacques Bindinelli, j'ai eu votre adresse.
Mon nom est Dominique Müller, je suis la fille de Jean-Pierre Müller et de Hermine Macia.
Sur le site apparaît une photo (prise au boulodrome) de mon arrière grand-père paternel Martin Séguy. La mère de mon père s'appelait Thérèse Séguy, soeur de Raymond et de Marthe Séguy. Jacques Fiori est le fils de cette dernière et son frère Pierre est mon parrain.
C'est vrai, j'étais bien jeune quand nous sommes partis mais les Bains Romains c'est mon enfance. Que de souvenirs... J'ai des albums remplis de photos. Héritage que je garde précieusement, mais il me fera plaisir de vous en envoyer via le net et aussi compléter la collection de Jacques Brilloit qui habitait chez nous quand il était étudiant... à l'école marchande et moi je n'étais qu'une petite fille de 6 ans...
Vous pouvez me contacter directement à l'adresse qui apparaît sur le message.
Encore bravo à toutes les personnes qui ont participé à l'élaboration de ce site.
Dominique Müller
e-mail : contact@bainsromains.com

Cher ami
Je suis native de Bains Romains. Je suis algérienne. J'ai résidé au 12 rue de Brazza (villa la verdoyante) pendant 25 ans. Ah !!! votre site m'a replongée dans mes souvenirs. Je ne sais plus par où commencer, je suis toute émue. J'ai quitté Bains Romains en 1990. Bains Romains me manque beaucoup, la plage Campello, la crique, la plage des femmes, le grand rocher ; la placette, la plage Martin... Jusqu'en 1980 Bains Romains n'a pas changé (l'urbanisme) mais depuis, les constructions anarchiques ont proliféré et beaucoup d'étrangers ont débarqué.
Connaissez vous des anciens habitants de Bains Romains, musulmans ? Est-ce que ce nom de famille vous dit quelque chose : ZITOUNI ? Cette famille réside toujours à Bains Romains. Depuis ces 12 dernières années, j'y étais plusieurs fois. C'est toujours aussi beau et les plages n'ont pas changée. Moi aussi, j'ai de très bons souvenirs et pour moi Bains Romains reste un endroit merveilleux. C'est toute mon enfance.
À bientôt.
(Il manque une adresse que je vais essayer de retrouver.)

Je vous écrirais plus tard car pour l'instant, je lis ce qui est marqué et je pleure, et je mouche !! Pas vraiment bien pour se raconter.
Moi c'était la plage Moretti, un peu plus loin, à 4 km de Sidi Ferruch.
Il y avait aussi du soleil et des super vagues (les meilleures).
Je vais me moucher un bon coup et je vous recontacte.
Marylise Bentot née Veyre
maryveyre@aol.com

Bonjour,
Trouvant votre site très intéressant, je me suis permis de le mettre en lien sur mon site.
Si par hasard, vous jugiez que ce dernier puisse figurer dans vos liens ?
Mais rien n'est obligé !!!
Merci
Bernard M. VENIS
bernard.venis@wanadoo.fr
http://www.raconte-alger-roi.fr.st
http://perso.wanadoo.fr/bernard.venis
http://berrnard.venis.free.fr
http://www.venis.fr.st

Salut Cousin Chounet,
Félicitation pour ton site et dès que j'ai un moment je t'envoie un petit texte sur mes souvenirs de Bains Romains, qui pour moi aussi est un de mes meilleurs souvenirs.
Claude Gigot aussi Chartraine que toi!
claude.GIGOT@free.fr

Salut Daphné et Chounet
Merci pour les nouvelles de "la bosse du chameau". Bien que n'ayant pas beaucoup de souvenirs de Bains Romains, j'ai un grand plaisir à faire partie de vos "favoris".
J'attends la suite avec impatience !
Grosses bises à vous deux.
Michèle.
michele.massy@urbanet.ch

A tous points de vue...
Tout vient à point nous rafraîchir nos mémoires et quelles mémoires !!!
Merveille du passé, passé auprès de notre mer à tous... une seule et vraie mer, la Méditerranée...
Je ne sais pas où vous êtes mais merci de nous donner tout ce que vous avez fait... voilà un site PN que j'aime... on ne peut pas dire cela de beaucoup d'autres...
J'ai l'impression que vous avez gardé (comme moi un peu) non seulement des images, mais aussi des odeurs et la liste serait longue...
Bravo
Amitiés
FBB
tambour@wanadoo.fr
Françoise BERNARD BRIES
http://www.pages-tambour.com

Hi, Chounet,
Je me demande de temps en temps si tu réalises le nombre d'heureux que tu as pu faire en créant ce site.
On a l'impression qu'avant toi tous nos souvenirs étaient perdus, lointains, et soudainement nous les revivons presque à les toucher.
Les odeurs reviennent, les images sont claires (pour ma part, les noms sont encore un peu flous) mais en écoutant chacun et chaque histoire voila que les pièces du "puzzle" se joignent.
J'espère que tout va bien pour vous
Bises à tous de :
Jacques et Jocelyne

Je viens de découvrir votre site des Bains-Romains.
Toute mon enfance, nous l'avons passé à la VILLA MON CHAT LAIT dont mon père en était le propriétaire.
Dans cette villa, se trouvait ma famille, JACOMINO PIERRE, ainsi que la famille BOUSQUET.
Que de souvenirs ! Mon père organisait avec Monsieur DOLBOIS la grande fête des Bains Romains, sur la placette. De grands orchestres se sont succédés, HENRI ROSSOTTI, JACQUES HELIAN, LUCKY STARWAY. Quelle ambiance, ça chauffait dur !!
La bande de copains était, les familles RIPOLL, SANTACREU, GRUBER, la séduisante ARLETTE SANGLAR !!! NOTRE PIN-UP A NOUS... Rien que d'en parler j'en ai la chaire de poule !!
Bien sur nous y étions encore plus nombreux, lors de nos matchs de foot en bas sur le boulodrome, sous les fenêtres, DOLBOIS, etc... et inutile de vous dire que la durée d'un match était d'environ - sans exagérer - 5 heures, en plein cagnard !!! C'était çà l'Algérie !!
Et j'en passe ! La plage MARTIN, la plage des gens biens !! nous c'était plutôt la plage CAMPELLO, plus simple , et son grand rocher bien au large !!!!!
Nous fabriquions des chariots, une planche de bois et 4 roulements et nous descendions à tombeau ouvert la RUE BENOIT BERNADOT,..
Voilà, merci à vous d'avoir créé ce site merveilleux, qui m'a permis, vous m'en excuserez, de me replonger dans des souvenirs inoubliables à jamais...
Mon MAIL :
ger.jacom@wanadoo.fr

Bonsoir,
Vraiment je me suis régalé en lisant votre site sur St Eugène.
Mais savez-vous que ce Bombonnel, maire de St Eugène me pose question : connaissez vous le ou les prénoms de ce monsieur Bombonnel et avez-vous quelques renseignements biographiques à son sujet. Ceci pour un ami spécialiste de la famille Bombonnel et qui m'a interpellé à ce sujet, n'ayant pas Internet.
Alors le responsable de Questions-Réponses d'AFN collections vous interroge.
Merci de me répondre et encore bravo, continuez cela nous intéresse et nous sauvegardons notre histoire et la vérité.
Algérianistement
Théo Bruand d'Uzelle
TheoBruand@aol.com

Merci pour votre site qui réveille tous les souvenirs
d'enfance. J'avais 10 ans en 1962 mais je me souviens comme si c'était hier. Je suis le petit-fils de Pierre ALZINA dont on voit la photo de la crique où il rangeait son bateau. J'espérais voir une photo de la maison de mon grand père et derrière elle de celle de mes parents, ainsi que le Biarritz où habitait ma mère avant son mariage, mais je ne les ai pas trouvées.
Merci à toute personne qui pourrait m'en procurer.
Encore toute ma gratitude pour votre site et à bientôt.
patrice.alzina@libertysurf.fr

Bonjour,
C'est avec un immense plaisir que je découvre votre site. J'ai vécu dix ans à lisière (route partant de l'école du Plateau) de la forêt de Baïnem dans laquelle on allait déguster la"mouna".
J'ai même dû fuir la maison avec mes parents lors de l'incendie de la forêt. Il y avait, si mes souvenirs sont bons, une maison d'accueil tenue par des soeurs chez lesquelles mon père faisait porter du raisin.
Bien amicalement
P. de Theux (pdetheux@hotmail.com) ou
pdetheu@yucom.be